GP des Pays-Bas : Pénalité à Silverstone pour Fabio Quartararo

Panoramic


Fabio Quartararo ne part pas en vacances dans les meilleures conditions. Solide leader du championnat, le Français a vu son avance se réduire drastiquement ce dimanche lors du Grand Prix des Pays-Bas. Dans le cinquième tour de la course disputée sur le circuit d’Assen, « El Diablo » a tenté une manœuvre de dépassement osée sur Aleix Espargaro par l’intérieur du virage 5. Perdant l’adhérence sur le pneu avant, le pilote Yamaha est allé à terre et a emmené son dauphin au classement. Alors que le Français a finalement abandonné après une deuxième chute plus tard dans la course, l’Espagnol a fait une très belle remontée de la 15eme à la cinquième place, revenant ainsi à 21 unités du leader du championnat. Peu après l’incident, les commissaires de la Fédération Internationale de motocyclisme (FIM) se sont saisis du dossier et les résultats de l’enquête ne sont pas favorables à Fabio Quartararo.

Quartararo aura fort à faire en Grande-Bretagne


Pour les commissaires, le Tricolore a été « trop ambitieux dans sa tentative » de doubler Aleix Espargaro et qu’il n’était « pas en position de boucler correctement la manœuvre, ce qui a entraîné une chute provoquant un contact avec Aleix Espargaro et l'obligeant à sortir large ». Assurant que cet incident a « gravement influencé », la course du pilote Aprilia, les commissaires ont infligé à Fabio Quartararo une pénalité de « long lap » pour la prochaine manche du championnat, le 7 août à Silverstone. Autrement dit, très tôt dans la course en Grande-Bretagne, « El Diablo » devra suivre un chemin loin de la trajectoire et perdre une poignée de secondes. Après la course, Fabio Quartararo n’a pas hésité à aller dans le garage Aprilia pour présenter ses excuses à Aleix Espargaro. Ce dernier a confié face à la presse qu’il n’en voulait pas outre mesure au Tricolore malgré le regret d’avoir laissé échapper une victoire qui lui semblait promise.

>