GP de Valence (Qualifications) : La dernière pole position de la saison pour Jorge Martin, Johann Zarco et Fabio Quartararo distancés



Jorge Martin compte bien finir « rookie de l’année » en MotoGP ! Après les Grands Prix de Doha, de Styrie et d’Autriche, le « Martinator » n’a laissé à personne le soin d’aller chercher la pole position du Grand Prix de Valence, dernière manche de la saison. Une dernière explication dans l’exercice du tour lancé qui pourrait toutefois laisser un goût amer à certains pilotes. Alors qu’Alex Rins et Brad Binder sont su s’extraire de la Q1, le début de la Q2 a vu les pilotes Ducati s’installer très rapidement aux avant-postes avec Jack Miller et Jorge Martin dans le même temps au millième de seconde près. C’est alors que Francesco Bagnaia, auteur des cinq dernières pole positions, s’est hissé au sommet de la hiérarchie… avant de chuter dans le premier secteur. Alors que le drapeau jaune a été déployé, « Pecco » ne s’est pas pressé pour sortir sa Ducati du milieu de la piste, provoquant l’annulation des temps pour les pilotes passant dans cette zone du circuit.


Martin au bon endroit et au bon moment !


Mais un pilote a su passer entre les gouttes dans cette fin de séance de qualifications. Après avoir repris la deuxième place à Jack Miller au bénéfice d’un meilleur deuxième temps, Jorge Martin a tout donné dans sa dernière tentative. Pour 64 millièmes de seconde, le « Martinator » est allé chercher sa quatrième pole position de la saison dans une première ligne 100% Ducati. En effet, l’Espagnol est directement suivi par les deux pilotes de l’écurie officielle du constructeur italien, Francesco Bagnaia et Jack Miller, qui échoue à quasiment quatre millièmes de seconde. Il y a même quatre Ducati sur les deux premières ligne puis que Johann Zarco a signé le cinquième temps à 482 millièmes de seconde de son coéquipier. Le Cannois se retrouve pris en sandwich par les deux Suzuki, avec le quatrième temps à Joan Mir et le sixième pour Alex Rins. Les pilotes de l’écurie japonaise semblent ainsi les mieux placés pour contester la suprématie de la marque de Borgo Panigale.


Quartararo pas verni


Pour Fabio Quartararo, cette dernière séance de qualifications de la saison n’a pas connu le dénouement qu’il espérait. Alors qu’il a retrouvé du rythme en vue de la course avec le deuxième temps lors de la quatrième et dernière séance d’essais libres juste derrière Takaaki Nakagami, le champion du monde 2021 n’a pas été à son aise. Le Niçois a signé son meilleur temps, à 684 millièmes de seconde de Jorge Martin, dès son premier passage en piste. Perturbé par le drapeau jaune consécutif à la chute de Francesco Bagnaia, Fabio Quartararo n’a pas pu tout donner et n’a pas amélioré sa référence pour une huitième place au final. Sur la troisième ligne, il sera encadré de Brad Binder et Takaaki Nakagami. Valentino Rossi, quant à lui, a tiré le maximum de la roue de Francesco Bagnaia mais s’élancera de la dixième position, devant Franco Morbidelli et Aleix Espargaro. Une séance de qualifications qui s’est déroulée sans Pol Espargaro, victime d’une lourde chute lors de la troisième séance d’essais libres. S’il ne souffre pas de fracture, l’Espagnol est très incertain pour la course ce dimanche.

>