Aprilia : Deux ans de plus pour A.Espargaro et Viñales

Panoramic
On ne change pas une équipe qui gagne. Alors que la RS-GP est devenue une machine à même de gagner en MotoGP, Aprilia a lancé la « silly season » avec une volonté de stabilité. Associés depuis la fin de la saison passée au guidon des machines de la firme de Noale, Aleix Espargaro et Maverick Viñales ont tous deux apposé leur signature sur un nouveau contrat valable jusqu’au terme de la saison 2024. Vainqueur en Argentine cette saison et dauphin de Fabio Quartararo au classement du championnat, Aleix Espargaro a confié que rester avec Aprilia est un choix qui s’est fait naturellement. « Nous travaillons dur et nous avons grandi ensemble. Nos espoirs sont devenus réalité, a confié le pilote espagnol dans un communiqué. En 2021, nous avons déjà observé une belle avancée, puisque nous sommes constamment en bagarre avec les meilleurs. Alors poursuivre avec Aprilia est une grande source de fierté pour moi. Nous pourrons continuer notre ascension, en espérant pouvoir le démontrer en piste. »


Viñales : « J’ai trouvé en Aprilia la sérénité que je cherchais »


Après son échec chez Yamaha et son départ en cours de saison dernière, Maverick Viñales a su conserver la confiance des dirigeants d’Aprilia, qui vont compter sur lui lors des deux prochaines saisons. « Je suis comblé de rester chez Aprilia. Maintenant que mon avenir est sécurisé, nous allons pouvoir poursuivre notre travail pour atteindre ces objectifs ambitieux, car nous le méritons, a confié l’ancien coéquipier de Fabio Quartararo chez Yamaha. Je crois en ce projet et je suis ravi d’en faire partie. J’ai trouvé en Aprilia la sérénité que je cherchais. » Massimo Rivola, patron de l’écurie Aprilia, n’a pas caché que l’objectif fixé est de « poursuivre sur cette lancée, aussi bien avec Aleix que Maverick ». Après avoir prolongé ses pilotes officiels, Aprilia va pouvoir avancer les négociations pour avoir une écurie satellite dès la saison prochaine. En fin de contrat avec Yamaha au terme de la saison, l’écurie RNF a déjà entame des pourparlers avec la firme de Noale et une réponse à ce sujet est attendue pour « très bientôt » selon Massimo Rivola.

>