Bale et Bouanga font entrer Los Angeles dans l’histoire

Panoramic

On jouait la huitième minute du temps additionnel de la prolongation quand Gareth Bale a marqué de la tête. Grâce à l'ancien ailier gallois du Real Madrid, sorti du banc samedi soir dans cette finale de la MLS, le Los Angeles Football Club a pu arracher la séance de tirs au but face à l’Union de Philadelphie en égalisant à 3-3 (120e+8).

 

 

 

Un exercice pour lequel les joueurs de Pennsylvanie étaient loin d'être inspirés avec trois échecs lors des trois premières tentatives. En revanche, Denis Bouanga, l'ex de l'ASSE, Ryan Hollingshead et Ilie Sanchez n'ont pas failli.

LAFC s'est finalement imposé à domicile, au Banc of California Stadium, 3-3 (3 tab à 0) pour décrocher le premier championnat nord-américain de football de son histoire.


>