Séville fixe le prix de Koundé

Reuters

Après avoir cédé Diego Carlos à Aston Villa, Séville pourrait laisser filer cet été un autre de ses défenseurs centraux. Les responsables andalous ne sont plus opposés à l’idée de se séparer de leur arrière français Jules Koundé. Cependant, ils ont bien l’intention de récupérer le montant le plus élevé possible sur sa vente.

 

Séville a revu ses prétentions à la baisse

 

Si l’on en croit le journaliste italien Fabrizio Romano, Séville se séparera de l’ancien bordelais si un club accepte de payer 65M€ pour ses services. C’est 15M€ de moins que ce qu’ils avaient demandé il y a un an. Leurs exigences ont baissé. Parce que le joueur n’a plus que deux ans de contrat et aussi parce que ce dernier est désireux de changer d’air pour un challenge plus relevé.

 

L’année dernière, Chelsea s’était présenté avec l’espoir d’enrôler l’international français. Les Blues devraient revenir à la charge durant le mercato estival. Le rachat du club ayant été validé par la Premier League, ils peuvent désormais se renforcer autant qu’ils le souhaitent et sans restrictions au niveau des dépenses. Et avec les départs attendus d’Andreas Christensen, d’Antonio Rudiger et de César Azpilicueta, la priorité est clairement d’apporter du sang neuf en défense.


>