PSG - Insigne, un autre Italien à Paris ?

Reuters
Cinq ans plus tard, et même un peu plus, Lorenzo Insigne revient dans le viseur du Paris Saint-Germain. En janvier 2016, à l'occasion du marché hivernal, le dynamiteur du jeu napolitain était déjà ciblé par le club de la capitale. Depuis, Leonardo, le grand spécialiste de la Serie A, est de retour aux affaires. Et la piste de Lorenzo Insigne devient d'autant plus à suivre que le PSG, en ce début d'été, devient le club tendance à rejoindre, au vu du recrutement déjà plus que costaud et des rumeurs qui continuent (Georginio Wijnaldum, Sergio Ramos et Achraf Hakimi ont officiellement signé). A cette époque, son agent rappelait aussi pour la radio locale Kiss Kiss Napoli que son poulain, alors âgé de 24 ans, aimerait idéalement passer toute sa carrière à Naples.

On imaginait aisément que ce puisse être des paroles en l'air, mais le natif de Frattamaggiore, dans la région de Campanie, est formé et viscéralement attaché au Napoli. Désormais trentenaire, juste avant le début du Championnat d'Europe, il n'a effectivement toujours connu aucun autre club et vient d'y boucler sa neuvième saison consécutive en tant que titulaire. Son impact avec la Squadra Azzurra, ses buts splendides avec notamment ce délice de frappe enroulée en quarts de finale devant la Belgique (2-1), ont magnifié un joueur au sommet de son art.

La Gazzetta dello Sport assure que le Paris Saint-Germain est venu aux nouvelles, car Lorenzo Insigne ne dispose plus que d'un an de contrat. Ce qui est toujours une donne extrêmement importante pour forcer un éventuel transfert, puisque c'est la dernière fenêtre pour partir contre une somme d'argent, le PSG le sait mieux que quiconque avec son feuilleton Kylian Mbappé... "Il décide de son avenir", assure le truculent président Aurelio De Laurentiis.

Comme pour se débarrasser de toute responsabilité, aux yeux des supporters, en cas de départ ? L'association et l'entente avec Verratti en sélection rend forcément la perspective d'autant plus alléchante. Il faudrait tout de même trouver une place au lutin napolitain (1,63 m), même si on peut imaginer qu'un départ ou non de Kylian Mbappé influerait beaucoup sur une véritable approche. Lorenzo Insigne est évalué aux alentours des 50 millions d'euros.

>