OM : Rupture consommée avec Alvaro ?

Il y a un an encore, Alvaro Gonzalez jouait un rôle majeur à l'Olympique de Marseille. Vince-capitaine sous l'ère Villas-Boas, le défenseur espagnol a vu sa situation radicalement changer avec l'arrivée sur le banc de Jorge Sampaoli. Lentement mais sûrement, le joueur a été déclassé jusqu'à se retrouver au placard. Lassé et agacé par la tournure des choses, Alvaro a obtenu un bon de sortie, histoire de prendre des vacances forcées. Un retour à Marseille semble de plus en plus hypothétique.

L'histoire est relatée ce dimanche dans les colonnes de L’Équipe. Les relations tendues qu'entretient l'Espagnol avec son actuel entraîneur sont notamment évoquées. L'épisode du vrai-faux départ au Valence FC l'été dernier est par exemple rappelé, tout comme le fait que Sampaoli le considère comme le cinquième choix défensif, lui qui le jugerait "trop limité". Sous contrat jusqu'en juin 2024 avec l'OM, Alvaro Gonzalez ne parait pas moins proche d'un départ anticipé.

Le média sportif assure que l'entourage du joueur travaille à lui trouver une porte de sortie. Si l'homme de trente-deux ans ne profite pas de l'absence longue durée d'un Leonardo Balerdi opéré mercredi de l'épaule gauche, pour retrouver une place de choix dans le groupe phocéen, nul doute qu'il devrait plier bagages dans quelques petits mois.

 


>