Nice - Galtier : "Je n’ai jamais été un entraîneur de passage"

Reuters

Les doutes autour de l'avenir de Christophe Galtier sont dissipés. En fin de contrat avec l'OGC Nice en 2024, le technicien a été très clair sur ses ambitions. Ainsi, avant le déplacement à Reims lors de la 38ème journée de Ligue 1 (samedi, 21 heures), Galtier s'est livré. "Je n’ai jamais été un entraîneur de passage. Je vais avoir 56 ans et je suis à mon troisième club. Pourquoi je ne serais pas ici?", a commenté le natif de Marseille. Toutefois, il sera nécessaire d'opérer à divers changements, notamment afin d'éviter une seconde partie d'exercice 2022-2023 similaire à l'actuelle.

"On doit énormément travailler pendant les vacances des joueurs"

"Bien sûr il y aura des réunions de travail pour améliorer ce qui doit l’être, pour éviter de revivre une deuxième partie de saison comme ça. On doit énormément travailler pendant les vacances des joueurs", a commenté l'entraîneur de l'OGC Nice. Ce jeudi, un événement au caractère rare a eu lieu car le propriétaire du club et patron d'INEOS, Jim Ratcliffe, a assisté à l'entraînement. "Sa présence est un signal fort pour les joueurs, les entraineurs, le staff technique, mais aussi pour tout le club. Il a une grande détermination pour qu’on soit plus performant. On doit s’améliorer, développer la culture de la gagne. Sa présence dans ce sens-là était très importante", a jugé Galtier, dans des propos retranscrits par RMC Sport.

 

 



Sixième du classement à égalité de points avec Strasbourg (63) mais avec une différence de buts inférieure (+ 15 contre + 21), le club azuréen tentera de décrocher une qualification européenne lors de cette ultime journée du championnat de France.

 


>