Moussa Dembélé (OL) et Timo Werner (RB Leipzig) dans le viseur de Chelsea ?

Iconsport
Frank Lampard serait-il en plein bluff ? Le manager de Chelsea assure à chaque conférence de presse que la levée de l’interdiction de recruter des Blues pour le Mercato d’hiver ne bouleverse en rien ses plans pour janvier et qu’il est satisfait de son effectif actuel. Le Telegraph explique pourtant que Lampard a reçu le feu vert de sa direction pour se renforcer. Une enveloppe de 150 millions de livres (près de 180 millions d’euros) lui serait même allouée pour se renforcer dans le secteur offensif. Moussa Dembélé et Timo Werner figurent au sommet de la short-list établie par le club londonien, d’après le Telegraph.

Dembélé et Werner pas sur le marché… a priori


Le premier, sous contrat avec Lyon jusqu’en 2023 et auteur de 10 buts en L1, n’est a priori pas à vendre. Il est même devenu l’arme offensive numéro 1 de l’OL par défaut, avec la blessure de Memphis Depay. Mais une offre XXL pourrait inciter les dirigeants rhodaniens à revoir leur position, quitte à s’embarquer pour de bon dans une saison de transition. Werner (21 buts en 23 matchs toutes compétitions confondues avec son club en 2019-20) n’est pas davantage sur le marché. Le RB Leipzig est qualifié comme l’OL pour les 8emes de finale de la Ligue des Champions et son bail court aussi jusqu’en 2023.


Timo Werner (Leipzig)

 

Chelsea pourrait vendre Pedro et/ou Giroud


Chelsea ne se concentre pas seulement sur des attaquants de pointe. Mais la piste menant à Jadon Sancho parait tout aussi compliquée que les autres évoquées auparavant. L’international anglais s’est rabiboché avec le Borussia Dortmund et est le premier joueur des cinq grands championnats européens à compiler au moins 10 buts et 10 passes décisives cette saison. Le polyvalent Wilfried Zaha figure aussi sur les tablettes de Chelsea, au même titre que Leon Bailey (Bayer Leverkusen) et Samuel Chukwueze (Villarreal), dans des profils de puncheurs sur les ailes. Qualifiés pour les 8emes de finale de la Ligue des Champions, où ils affronteront le Bayern Munich, les Blues ont perdu quatre de leurs cinq derniers matchs de Premier League. Ils pourraient aussi subir les départs de Pedro et/ou d’Olivier Giroud en janvier. D’où la nécessité d’anticiper pour ne pas trop se déplumer dans le secteur offensif.

>