Meschack Elia (Young Boys) autorisé à jouer par la FIFA, Mazembe « serein »

Suspendu un an par la Fédération congolaise au mois de novembre dernier, Meschack Elia voit peut-être le bout du tunnel. En litige avec son ancien employeur du TP Mazembe, qui l'accuse de faux en écriture depuis son départ l'été dernier pour les Young Boys Berne, suspendu ensuite un an par la Fécofa, l'international congolais a reçu une autorisation provisoire de jouer de la commission du statut du joueur de la FIFA. Alors que le club congolais souhaitait le voir signer à Anderlecht, l'ailier avait décidé de s'engager en faveur du club champion de Suisse.


Le TP Mazembe se dit « serein »


Avant même que la nouvelle n'ait été officialisée par ce dernier, le TP Mazembe l'a fait fuiter sur son site Internet. « Quoique provisoirement autorisé à jouer, Meschack Elia encourt toujours une sanction et les Young Boys de Berne, son nouveau club, le paiement de la totalité des indemnités du transfert tel qu'inscrit dans le contrat », peut-on lire sur tpmazembe.com, qui ne précise pas à quelle clause il fait ainsi allusion. Estimant que la motivation de la FIFA va dans le sens de ses arguments, le club du président Moïse Katumbi se dit « serein ». Seul l'avenir dira si cet optimisme était justifié.