Mercato : quels grands noms pour enflammer le marché ?

panoramic

Espagne: le Real et le Barça veulent faire de la place

En Espagne, le Real a déjà bien rebondi après l'échec dans le dossier Mbappé, en enregistrant les arrivées du défenseur central allemand Antonio Rüdiger (Chelsea) et du prometteur milieu français Aurélien Tchouameni (Monaco). Les vétérans Marcelo et Gareth Bale quittent le club merengue, qui devra attendre d'autres départs avant d'accueillir de nouveaux éléments.

Le FC Barcelone, en proie à des difficultés économiques, est dans la même situation. L'avenir de l'international français Ousmane Dembélé reste en suspens, alors que son contrat prend fin le 30 juin, le milieu de terrain néerlandais Frenkie de Jong est annoncé sur le départ, et les arrivées du milieu ivoirien Franck Kessié et du défenseur danois Andreas Christensen, en fin de contrats avec Milan et Chelsea, ont été ficelées selon la presse. Du côté de l'Atletico Madrid, Saul Niguez et Alvaro Morata sont de retour de prêt, tandis que le club a dit au revoir à Luis Suarez.

Mercato Express : Neymar veut revenir au Barça :

Italie: Pogba après Lukaku ?

Le dossier était épineux, mais la volonté de Romelu Lukaku de se relancer après une année morose à Chelsea a fait des miracles: un an après avoir quitté l'Inter Milan pour les "Blues" pour 115 millions d'euros, l'attaquant belge de 29 ans fait le chemin inverse et retrouvera la saison prochaine les Nerazzurri, en prêt payant (8 M EUR selon la presse). Ce retour en précède sans doute un autre, déjà bouclé selon plusieurs médias italiens: celui de Paul Pogba à la Juventus, où il a vécu ses plus belles années en club entre 2012 et 2016, avant de passer six saisons mitigées à Manchester United.

Parmi les autres dossiers chauds: Paulo Dybala, en discussions avancées avec l'Inter Milan pour rebondir après la Juventus, Nicolo Zaniolo, pas certain de rester à l'AS Rome, ou l'avenir de deux solides défenseurs de Serie A, Milan Skriniar (Inter) et Matthijs De Ligt (Juve), qui sont dans le viseur de grands clubs étrangers (Paris SG pour le premier, Chelsea ou Manchester City pour le second).

Angleterre: course à l'armement

Avec les arrivées de Haaland à Manchester City et, dans une moindre mesure, de Darwin Nunez à Liverpool, les gros n'ont pas perdu de temps dans ce mercato. Les Reds pensent rester maintenant assez calmes sur ce mercato, même s'ils ont perdu Sadio Mané, parti au Bayern Munich, alors que City espère encore se renforcer au milieu avec l'international anglais Kalvin Phillips de Leeds. Chelsea et Manchester United, qui attendent toujours leur première recrue, sont comparativement très en retard. Derrière, Tottenham, avec Ivan Perisic et Yves Bissouma, et Arsenal, avec la pépite portugaise Fabio Vieira, essaient de suivre le rythme. Ils attendent chacun un renfort brésilien: Gabriel Jesus (City) pour les Gunners et Richarlison (Everton) pour les Spurs.

Allemagne: Lewandowski, dossier N.1 

Le feuilleton "Robert Lewandowski contre Bayern" tient toujours l'Allemagne en haleine. La situation est bloquée depuis plus d'un mois entre le Polonais de 33 ans, qui veut absolument partir, et le club, qui exige qu'il aille au bout de son contrat, en juin 2023. Barcelone a relevé mercredi son offre à 40 millions plus cinq de bonus. Le double meilleur joueur Fifa (2020-2021) a promis, selon la presse, de donner la priorité au club catalan sur d'autres offres éventuelles. Après l'arrivée de Sadio Mané au Bayern, l'autre transfert de prestige est la venue de Sébastien Haller à Dortmund. L'Ivoirien a déjà passé sa visite médicale et été accueilli par les dirigeants, mais son recrutement ne sera officialisé qu'en juillet.

France: pas de folie pour Paris ?

Un mois après la prolongation de Mbappé, le PSG est toujours en construction dans une nouvelle ère que le président Nasser Al-Khelaifi veut moins "bling-bling". L'arrivée de l'ancien technicien de Nice Christophe Galtier est attendue dans les prochains jours et marquera le départ de Mauricio Pochettino, en attendant les recrues (les milieux Vitinha et Renato Sanches, Skriniar). Des départs sont aussi évoqués - même celui de Neymar ! - mais seuls le jeune Xavi Simons a été transféré au PSV Eindhoven tandis qu'Alphonse Areola, prêté, a rejoint définitivement West Ham.

Un autre international tricolore, Alexandre Lacazette, a fait le chemin inverse et quitté Arsenal pour retrouver Lyon, son club formateur, qui espère aussi le retour de Corentin Tolisso, pas prolongé par le Bayern Munich. A l'Olympique de Marseille, l'entraîneur Jorge Sampaoli a posé ses conditions en demandant des "ressources à la hauteur" de la Ligue des champions après les départs de Boubacar Kamara (parti libre à Aston Villa) et William Saliba (retour de prêt à Arsenal).


>