Mercato : Guendouzi, tout proche de l'OM ?

Reuters

Quid de l'avenir de Matteo Guendouzi ? La question se pose aujourd'hui. En effet, le nom du milieu de terrain international Espoirs, âgé aujourd'hui de 22 ans, circule, depuis quelques jours déjà, du côté de l'Olympique de Marseille. La Provence s'en est fait l'écho. Le quotidien local pense même savoir que l'OM aurait une véritable longueur d'avance sur d'autres clubs intéressés, venus concurrencer la formation phocéenne. Marseille serait donc en pole position sur ce dossier, surtout en raison d'un accord qui existerait entre le club et le principal intéressé. Guendouzi appartient toujours à Arsenal et actuellement, les deux formations seraient en train de négocier à son sujet.

Révélé à Lorient

Toutefois, La Provence évoque la très forte possibilité que le tout jeune joueur débarque à Marseille, sous la forme d'un prêt avec option d'achat quasi-obligatoire. Ce serait, dans tous les cas, ce qu'espérerait l'Olympique de Marseille. Si un tel transfert se concrétisait, alors ce serait le grand retour en Ligue 1 du milieu de terrain. Le Tricolore s'est révélé dans l'élite, au sein de son club formateur, le FC Lorient, où il a terminé sa formation, après l'avoir débutée du côté du Paris Saint-Germain, avant de faire ses débuts chez les professionnels. C'était en 2016. Deux ans plus tard, soit en 2018, l'international Espoirs avait alors déjà décidé de faire le grand saut, en traversant la Manche pour s'engager avec Arsenal.

Un prêt au Hertha Berlin après son mauvais comportement

Auteur de bonnes prestations et très souvent titularisé, Guendouzi a petit à petit perdu de son influence, pour finir par être prêté, l'an passé, en Allemagne, du côté du Hertha Berlin, après un comportement qui avait été jugé déplacé, contre Brighton, ainsi que des différends avec son entraîneur chez les Gunners, à savoir Mikel Arteta. Un prêt qui s'était alors conclu le 5 octobre dernier, soit le tout dernier jour du Mercato estival. Après Lorient, Arsenal, le Hertha Berlin... l'OM ? Réponse certainement d'ici peu.

>