LOSC : Lopez fait le point sur les départs

Suivi par Chelsea, désireux de remplacer un Kepa peu performant, Mike Maignan quittera-t-il Lille cet été ? Oui et non. C'est, en substance, le message délivré par Gérard Lopez aux dirigeants des Blues. En clair, s'ils veulent le portier des Dogues, ils devront mettre le prix. "Laisser partir Mike Maignan pour le laisser partir n'est pas un objectif. Je ne vais pas dire non, puisque s'il y a une offre qu'il ne peut pas refuser... Il y a un intérêt pour Mike, mais ce n'est pas un joueur qu'on pousse dehors".

"Pour un départ, tout le monde doit être d'accord"

En revanche, les propos du cacique lillois sur Jonathan Ikoné sont dénués d'équivoque : "C'est un joueur qui intéresse et j'allais dire c'est le problème. Il a des capacités de faire des différences énormes. C'est un joueur qui est en équipe de France. Un joueur que des gens regardent. On a une grille salariale qui fait qu'un jeune joueur ne gagnera jamais ce qu'il gagnera ailleurs. Je ne me pose pas de question. Il faut que tout le monde soit d'accord sur la marche à suivre. Il y a des grosses offres pour lui. Je vais m'asseoir avec des joueurs et leur entourage cette semaine".

Ikoné et Maignan ne sont pas les deux seuls joueurs qui intéressent à Lille cet été, comme le confirme le président nordiste : "On a eu des offres pour Sanches, Araujo, qu'on a refusé. Il faut s'asseoir avec les joueurs et en parler. À part Boubakary (Soumaré, ndlr), que j'adore, mais, vu qu'on joue qu'à deux au milieu, il lui faut de la patience. La porte est ouverte s'il veut partir, mais pour les autres il faut discuter. Sur Bouba, il y a eu des offres importantes de clubs où il ne voulait pas aller. Il y a trois parties et tout le monde doit être d'accord''.