Italie : L'Inter Milan tenu en échec à Lecce

Cette période charnière de l'hiver ne réussit décidément pas à l'Inter. Le club lombard, qui caracolait en tête du championnat d'Italie, a récemment perdu son fauteuil de leader et a encore manqué l'occasion de mettre la pression sur la Juventus, ce dimanche, à Lecce. L'équipe d'Antonio Conte a pourtant imposé sa supériorité technique en multipliant les occasions franches, notamment en première période, mais elle a manqué de réalisme et a mal géré ses temps forts. Elle aurait même pu être punie avant le repos, Lecce obtenant un penalty avant que la VAR n'annule la décision (45eme+2).

L'Inter évite le pire scénario


Le second acte est reparti sur la même configuration. Accrocheurs, les joueurs de Lecce ont continué à réduire les espaces. Et l'Inter a dû patienter jusqu'à la dernière demi-heure pour trouver la faille en exploitant un corner grâce à une tête victorieuse de Bastoni, qui venait d'entrer en jeu (0-1, 72eme). Les Nerazzurri pensaient avoir fait le plus dur. C'était sans compter sur une révolte rapide des locaux. Mancosu, à la réception d'un centre parfait de Majer, a remis les deux formations à égalité (1-1, 77eme). A défaut de le gagner, l'Inter aurait même pu perdre ce match. Falco, d'un coup-franc parfaitement botté, a vu son tir s'écraser sur le poteau (81eme). On en est resté là. C'est une mauvaise opération pour l'Inter avant le match de la Juventus contre Parme ce dimanche soir (20h45).