Dortmund - Haaland à Manchester City, c’est déjà bouclé ?

Reuters

Au bout d’un long feuilleton, l’avenir d’Erling Haaland est sur le point d’être scellé. A en croire une information révélée ce lundi par The Athletic, le buteur norvégien va prendre la direction de Manchester City à la fin de la saison. Un accord a été trouvé avec le joueur pour les termes personnels de son deal, et le géant anglais s’est résolu à payer les 70M€ de sa clause libératoire. Un prix qui constitue une aubaine vu la valeur marchande du goleador scandinave et aussi au regard des montants qui circulent en ce moment en Europe.

La venue de Haaland chez les Sky Blues pourrait même être bouclée dans le courant de la semaine. Au bout de deux années et demi passées dans la Ruhr et durant lesquelles il a inscrit 85 buts en 88 matches, il filerait donc en Premier League pour continuer à écrire sa légende. L’histoire est belle et elle commence à ressembler à celle de son père Alf-Inge. Ce dernier a aussi défendu les couleurs de City lorsqu’il était joueur. C’était entre 2000 et 2003.


 

Avec Haaland, Manchester City tient enfin son numéro neuf

 

Haaland a choisi les champions d’Angleterre alors que beaucoup le voyaient poursuivre sa carrière en Espagne. Le Real Madrid et le FC Barcelone ont longtemps été évoqués comme des destinations possibles pour l’ancien de Salzbourg. Les deux ténors de la Liga n’ont cependant pas jugé bon d’insister pour obtenir ses services. Les Madrilènes lui préfèrent Kylian Mbappé, tandis que les Blaugrana cherchent des options moins onéreuses.

 

L’avenir nous dira s’ils regretteront d’être passés à côté de cette star. Du côté de l’Etihad Stadium, on se délecte en tous cas déjà à l’idée de faire une place au « Cyborg ». Le manager Pep Guardiola doit être le premier ravi, lui qui devait faire jouer son équipe sans véritable "neuf " depuis presque deux ans. Alors qu’il avait tenté Harry Kane en 2021, il voit débarquer dans son effectif l’un des tous meilleurs artilleurs en Europe et qui, de surcroit, a tout l’avenir devant lui.


 

>