D'après Arteta, "tout est possible" pour Lacazette

Reuters

Alexandre Lacazette, 30 ans, qui sera libre de négocier avec le club de son choix dès janvier, n'a disputé que 72 minutes en 3 matches de Premier League cette saison, mais il avait marqué dans le temps additionnel pour arracher le nul (2-2, 90+5) à Crystal Palace lundi dernier. Il a aussi inscrit 2 buts et donné une passe décisive en deux rencontres de Coupe de la Ligue. A tel point qu'interrogé sur les chances de le voir prolonger son séjour chez les Gunners, où il est arrivé en 2017, Arteta a estimé que "tout est possible".

"Je n'ai jamais eu de doutes" au sujet de son investissement dans l'équipe, a-t-il ajouté, à la veille de la réception d'Aston Villa pour la 9e journée. Si cela avait été le cas, j'aurais sans doute suggéré une autre décision à son sujet cet été, si ça avait été un joueur qui ne trouve pas la motivation ou qui semble intéressé uniquement par son avenir financier", a poursuivi Arteta. "Ce n'est pas le cas avec +Laca+ et il a toujours démontré (sa motivation) à chaque journée depuis que je suis là. C'est pour cela qu'il est un joueur si important pour nous", a souligné le coach.

Il a également assuré que l'avenir de Lacazette n'était pas lié à d'autres négociations en cours pour prolonger des joueurs comme Bukayo Saka, qui pourraient être facilitées par un allègement de la masse salariale. "Cela dépend de beaucoup de choses, ce n'est pas juste une question de le vouloir, c'est une question d'être en mesure de satisfaire cette volonté et quand, ce qui est aussi très important". Saka, jeune international anglais de 20 ans, dont les prestations ont déjà attiré l’œil de clubs plus prestigieux encore qu'Arsenal, est sous contrat jusqu'en 2024 avec les Londoniens.


>