Bayern Munich : Haaland, c'est non ?

S'il n'est pas parti cet été du Borussia Dortmund, Erling Haaland pourrait bien prendre la tangente en fin de saison. Il faudra pour cela qu'un club accepte d'y mettre le prix. Quoi qu'il en soit, le Norvégien devrait pouvoir profiter d'une clause de son contrat lui permettant de se trouver un autre club à partir de l'été 2022, à condition que chaque partie y trouve son compte. Pour le Bayern, il sera difficile de s'aligner sur les rangs.

C'est en tout cas l'avis de l'ancien patron bavarois, Karl-Heinz Rummenigge, interrogé par AS. Celui qui a laissé sa place à Oliver Kahn en juin dernier préfère faire preuve de lucidité concernant Haaland : "Il passe son temps à marquer, et de nombreux clubs font déjà la queue pour tenter de le convaincre, lui et son agent. Il va y avoir une sorte de mise aux enchères qui sera remportée par celui qui proposera le meilleur salaire, celui-là même qui est déjà fixé dans son contrat. Je crains que ce ne soit pas abordable pour n'importe quel club de Bundesliga, même pour le Bayern."

>