Angers et le Paris FC suspendus par la FIFA de mercato estival

Panoramic

C'est un véritable coup de tonnerre qui s'est abattu sur deux clubs français ce vendredi après-midi. En effet, un communiqué de la FIFA vient d'annoncer que le SCO d'Angers et le Paris FC était suspendu de mercato estival et écoperait d'une amende de 27000 € chacun. En cause, le transfert d'un joueur entre les deux clubs l'été dernier utilisé "pour contourner les règles relatives à l'indemnité de formation", juge la FIFA. Alors que Stéphane Moulin avait indiqué il y a quelques semaines son départ du club après 10 ans de loyaux services chez les Angevins, le club va se retrouver en grande difficulté s'il doit retrouver un entraîneur sans possibilité de recrutement dès le premier mercato. Il en est de même pour le Paris FC, actuellement sixième de Ligue 2, à la lutte pour disputer les barrages et accéder à l'élite.


Une lourde sanction 


La commission de discipline de la FIFA a annoncé la sanction "d'une amende de 30 000 francs suisses (27 300 euros) et d'une interdiction de transfert, tant au niveau national qu'international, pour une période d'enregistrement pour des manquements aux dispositions relatives aux transferts relais figurant à l'article 5bis du règlement sur le statut et le transfert des joueurs ». La Fédération Internationale de Football Amateur précise que l'affaire concerne le transfert du joueur Kevin Bemanga, milieu de terrain de 23 ans, qui venait d'être transféré d'un club de D4 espagnole vers le Paris FC. "Le joueur ayant signé son premier contrat professionnel avec le Paris FC le 1er juillet 2020 et inscrit au club le 6 juillet 2020, après avoir joué en France et en Espagne en amateur. Six semaines plus tard, le joueur a été transféré à Angers SCO et dûment enregistré le 18 août 2020."

Un transfert relais 

Kevin Bemanga, joueur concerné par l'affaire, n'est donc resté qu'un mois dans le club de la capitale où il n'aura joué que quelques minutes en amical avec la réserve, avant de se blesser et de signer un contrat professionnel de trois ans à Angers, un mois après avoir signé à Paris. Il est depuis prêté en Suisse au FC Sion. L'instance de discipline précise que c'est une première depuis ses nouvelles dispositions instaurées l'année dernière. "C'est la première fois que les instances judiciaires de la FIFA prononcent une sanction pour manquements à des transferts relais depuis l'entrée en vigueur de ces dispositions en 2020", indique la FIFA.

 


>