Lidl Starligue : Limoges renoue avec le succès, Toulouse fait tomber Nîmes, belle opération pour Cesson-Rennes

Limoges a enfin stoppé l'hémorragie. Après sept matchs sans victoire, l'ancien dauphin inattendu du PSG aujourd'hui huitième du classement a retrouvé le sourire vendredi soir à l'occasion de la 26eme journée. Le promu s'est imposé dans la douleur (29-27) contre le dixième Chartres, tout près de faire vivre une nouvelle mésaventure aux Limougeauds en dépit du très bon match une fois de plus de l'inévitable Dragan Gajic, auteur vendredi de 8 buts. A dix minutes de la fin, les deux équipes se trouvaient ainsi toujours au coude à coude (23-23), et il a fallu un ultime but de Yoav Lumbroso pour que Limoges voit s'éloigner définitivement le spectre d'une huitième match sans victoire. Mauvaise soirée en revanche dans le même temps pour le quatrième Nîmes, qui a vu s'éloigner encore davantage le podium (Nantes est désormais à sept longueurs) après sa défaite à domicile (35-34) face à Toulouse, sixième alors que les Nîmois avaient su redresser la barre et enchaîner cinq rencontres sans perdre, dont quatre succès.

Le joli coup de Cesson-Rennes


Une belle série qui a pris fin vendredi dans le Gard face au Fenix, qui menait déjà d'un but à la pause (16-15) et qui a su terminer très fort pour arracher la victoire en toute fin de match sur un penalty de Nemanja Ilic. Le troisième match au menu de la soirée concernait le maintien, et la magnifique opération dans cette lutte pour ne pas descendre, c'est Cesson-Rennes qui l'a réalisée en pulvérisant Ivry (32-17) sur le parquet de ses adversaires grâce notamment aux 6 buts de Kamtchop-Baril et Villeminot, grands artisans de cette victoire qui permet au 12eme du classement de reléguer sa victime du soir à cinq longueurs.

>