Lidl Starligue (J9) : Victoires à l'extérieur pour Montpellier, Chambéry et Nîmes

La lanterne rouge a fait trembler Montpellier ! En déplacement sur le parquet de Tremblay, les joueurs de Patrice Canayer ont connu bien des difficultés pour s’imposer par la plus petite des marges. Il a fallu attendre le quart d’heure de jeu pour voir les coéquipiers de Yannis Lenne (7 buts sur 7 tirs) prendre deux buts d’avance pour la première fois de la rencontre... mais Ryad Lakbi (1 but sur 1 tir) et Yosdany Rios (3 buts sur 5 tirs) ont effacé cet avantage en moins de deux minutes pour lancer un 7-0 en huit minutes. Tremblay a profité de ce temps faible montpelliérain pour mener de quatre longueurs à la mi-temps. Eminemment vexés, les Héraultais n’ont mis que sept minutes pour égaliser en début de deuxième acte mais ça n’a pas suffi pour décourager des Tremblaysiens à la recherche de leur première victoire de la saison. Ces derniers ont tenu tête mais, dans les dix dernières minutes, les coéquipiers de Valentin Porte (6 buts sur 6 tirs) ont su hausser le ton suffisamment pour prendre trois buts d’avance avec cinq minutes à jouer. Deux dernières réalisations de Bruno Butorac (6 buts sur 10 tirs) et Erwan Siakam (5 buts sur 8 tirs) dans les 60 dernières secondes n’ont rien changé au résultat. Montpellier s’impose d’un but (30-31) et reste invaincu cette saison pour une troisième place avec deux matchs en moins par rapport au PSG, solide leader dont le match face à Chartres a été reporté ce vendredi.

Chambéry renoue avec la victoire


Après deux défaites et un match nul lors des trois derniers matchs, Chambéry se devait de renouer aussi vite que possible avec la victoire. En déplacement sur le parquet d’Istres, qui restait sur un succès à Créteil, les Savoyards ont su faire la différence. Il n’a fallu attendre que sept minutes pour voir les coéquipiers d’Alejandro Costoya (4 buts sur 6 tirs) prendre trois buts d’avance. Un écart que les Istréens ont tenté de réduire mais sans grande réussite, se retrouvant menés de six longueurs à l’issue des 30 premières minutes. Plus agressifs en début de deuxième acte, les coéquipiers de Vasko Sevaljevic (6 buts sur 11 tirs) n’ont rien lâché et sont revenus à une longueur avec 17 minutes encore à jouer. Conscients du danger, les coéquipiers de Lars Nielsen (2 buts sur 2 tirs) se sont montrés plus sérieux dans le jeu pour conserver l’avantage et même reprendre cinq buts d’avance à 90 secondes du terme de la rencontre. Chambéry s’impose de six longueurs (24-30) grâce à un dernier but signé Antoine Tissot (3 buts sur 3 tirs). Une deuxième victoire cette saison qui permet aux Savoyards de remonter au 10eme rang quand Istres reste septième.

Nîmes enfonce Ivry


Dominés par le PSG lors de leur dernière sortie, les joueurs de Nîmes se devaient de reprendre leur marche en avant contre une équipe en méforme dans ce début de saison, Ivry. Battus à quatre reprises lors de leurs six premiers matchs en Lidl Starligue, les Ivryiens de Linus Persson (10 buts sur 12 tirs) ont pris une nouvelle claque contre la « Green Team ». Une entame de match qui a été tendue avec les arbitres qui n’ont pas hésité à sanctionner dès les dix premières minutes, sortant cinq joueurs pour deux minutes. Malgré la tension, les coéquipiers de Quentin Minel (8 buts sur 10 tirs) ont patiemment creusé l’écart, menant de quatre buts peu après le quart d’heure de jeu. Les joueurs de Sébastien Quintallet ont petit à petit repris leurs esprits pour revenir à une longueur après 20 minutes de jeu. Benjamin Gallego (2 buts sur 3 tirs) et Mohammad Sanad (6 buts sur 9 tirs) ont toutefois permis à l’USAM de compter trois buts d’avance à l’entame de la deuxième période. Un écart qui a longtemps fluctué entre deux et quatre longueurs pour les Gardois mais ces derniers ont su tenir la barre tout au long des 30 dernières minutes avant de terminer le match en boulet de canon pour une victoire très nette (25-33) qui leur permet de remonter au neuvième rang. Ivry, battu pour la troisième fois de suite, reste dans la zone de relégation.

HANDBALL - LIDL STARLIGUE / 9EME JOURNEE
Vendredi 20 novembre 2020
Dunkerque - Limoges : 32-28
Toulouse - Créteil : 30-29

Samedi 21 novembre 2020
Tremblay - Montpellier : 30-31
Istres - Chambéry : 24-30
Ivry - Nîmes : 25-33

Dimanche 22 novembre 2020
17h30 : Cesson-Rennes - Aix

Reportés à une date ultérieure
Saint-Raphaël - Nantes
PSG - Chartres