Lidl Starligue (J11) : Facile victoire pour Aix, moins pour Toulouse

Il n’y a pas eu match entre Aix et Nîmes. Pour leur premier match à domicile de la saison en Lidl Starligue, les joueurs de Thierry Anti n’ont pas fait dans le détail pour nettement prendre le meilleur sur l’USAM. Très vite, Wesley Pardin (16 arrêts à 50% d’efficacité) a écœuré les coéquipiers de Mohammad Sanad (1 but sur 4 tirs), permettant au PAUC de compter cinq buts d’avance au bout d’un quart d’heure de jeu. Ne relâchant pas leurs efforts, les Aixois ont atteint la mi-temps avec une marge de sept longueurs, pas de quoi les rassasier. Si les Nîmois et Michaël Guigou (3 buts sur 3 tirs) ont essayé de retarder l’échéance, la barre des dix buts d’écart entre les deux formations a été atteinte à cinq minutes de la fin du match grâce à une réalisation de Matthieu Ong (1 but sur 2 tirs) dans une cage vide. Au final, et grâce à un dernier but signé William Accambray (5 buts sur 7 tirs), Aix s’impose de treize longueurs (30-17) et remonte au quatrième rang du classement quand Nîmes pointe désormais à la sixième place.

Toulouse fait toujours plus plonger Ivry


Avant-dernier du classement, Ivry comptait sur la réception de Toulouse pour mettre un terme à sa série de quatre défaites de suite en championnat. Mais, s’ils se sont accrochés, les Franciliens ont fini par craquer face aux joueurs de Philippe Gardent. Les Ivryiens et Linus Persson (12 buts sur 18 tirs) ont très tôt pris la tête au tableau d’affichage mais les Toulousains ont ensuite pris jusqu’à trois longueurs d’avance. Toutefois, le carton rouge reçu par Uros Borzas à six minutes de la pause a permis à Ivry de se rapprocher et d’égaliser à 25 secondes de la pause... mais Sadou Ntanzi (7 buts sur 11 tirs) a redonné l’avantage au Fenix à deux secondes du buzzer. Les deux équipes se sont rendu coup pour coup en début de deuxième acte alors que Toulouse, qui a compté deux buts d’avance, n’a jamais su faire totalement le break. Toutefois, les Toulousains n’ont pas totalement tremblé, s’imposant d’une longueur (24-25). Si Ivry reste dans la zone de relégation, le Fenix enchaîne un deuxième succès de suite et remonte au neuvième rang.

HANDBALL - LIDL STARLIGUE / 11EME JOURNEE
Jeudi 3 décembre 2020
Cesson-Rennes - Créteil : 33-30
Tremblay - Chartres : 23-28

Vendredi 4 décembre 2020
Montpellier - Chambéry : 42-27
Saint-Raphaël - Limoges : 35-30

Samedi 5 décembre 2020
Aix - Nîmes : 30-17
Ivry - Toulouse : 24-25

Dimanche 6 décembre 2020
15h30 : Dunkerque - Nantes

Reporté à une date ultérieure
PSG - Istres