Liqui Moly StarLigue (J6) : Sixième victoire pour le PSG, tombeur de Chambéry

Le PSG Handball poursuit sa balade en Liqui Moly StarLigue. A l’occasion de la réception de Chambéry en clôture de la 6eme journée, le club de la Capitale a signé un sixième succès pour creuser l’écart en tête du classement. Mais les Savoyards ont fait mieux que tenir tête au champion de France en titre. Faisant le jeu sur le parquet du Stade Pierre-de-Coubertin, les joueurs d’Erick Mathé n’ont toutefois pas pu compter plus d’une longueur d’avance. Mais quand, au quart d’heure de jeu, Kamil Syprzak (8 buts sur 9 tirs) et Nikola Karabatic (4 buts sur 7 tirs) ont permis au PSG de faire le premier break de la rencontre, la réponse a été quasiment immédiate.

Hugo Brouzet (1 but sur 1 tir) puis Arthur Anquetil (6 buts sur 9 tirs) ont permis à Chambéry de recoller. Mais les efforts pour rester au contact des joueurs de Raul Gonzalez Gutierrez ont commencé à peser sur les épaules savoyardes. Yann Genty (8 arrêts à 32% d’efficacité) bloquant deux tirs chambériens consécutifs, Mikkel Hansen (5 buts sur 6 tirs) puis Mathieu Grébille (4 buts sur 5 tirs) ont permis au club de la Capitale de retrouver leur vestiaire avec quatre longueurs d’avance. L’entame du deuxième acte a été radicalement différente.

 

Chambéry a fait douter le PSG avant de céder


Nikola Portner (11 arrêts à 25% d’efficacité) montant en température, Chambéry a quasiment réduit au silence l’attaque parisienne. Il a fallu attendre six minutes pour voir Mathieu Grébille relancer le PSG. Dans l’intervalle, la « Team Chambé » n’a pas attendu ses adversaires et la triplette composée de Gerdas Babarskas (1 but sur 2 tirs), Iosu Goñi Leoz (7 buts sur 13 tirs) et Antoine Tissot (1 but sur 1 tir) a ramené les Savoyards à une longueur. Mais égaliser n’a pas été à la portée des protégés d’Erick Mathé. Au contraire, le PSG a capitalisé sur les moindres erreurs adverses et sur les interventions de Vincent Gérard (8 arrêts à 44% d’efficacité) pour progressivement se détacher et atteindre l’écart maximal de sept longueurs grâce à Elohim Prandi (4 buts sur 6 tirs) à l’entame du dernier quart d’heure.

Avec un tel avantage, les Parisiens sont passés en mode gestion et revue d’effectif. A cette occasion, la jeune pépite du centre de formation Valentin Bzdynga (1 but sur 2 tirs) a fait son apparition et, après avoir vu Nikola Portner s’interposer sur son premier tir, il a converti un jet de sept mètres offert par ses coéquipiers. Grâce à un dernier but de… Vincent Gérard, le PSG s’impose de sept longueurs (36-29) et compte désormais trois longueurs d’avance sur Aix et quatre sur Nîmes. Chambéry, pour sa part, concède un deuxième revers de suite et pointe au huitième rang du classement.

HANDBALL - LIQUI MOLY STARLIGUE / 6EME JOURNEE


Jeudi 14 octobre 2021
Aix - Nîmes : 28-27
Saran - Istres : 29-27
Nancy - Cesson-Rennes : 27-25

Vendredi 15 octobre 2021
Chartres - Créteil : 35-29
Limoges - Saint-Raphaël : 25-25

Samedi 16 octobre 2021
Montpellier - Dunkerque : 31-26
Toulouse - Nantes : 29-33

Dimanche 17 octobre 2021
PSG Handball - Chambéry : 36-29


>