Liqui Moly StarLigue (J5) : Nantes conserve son invincibilité, le PSG reste au contact

Nantes reste intouchable cette saison en Liqui Moly StarLigue ! A l’occasion de la réception de Chartres, le « H » a signé une cinquième victoire en autant de journées. Grâce à Vadim Gayduchenko (6 buts sur 7 tirs) et Adrian Figueras (7 buts sur 8 tirs), les Chartrains ont résisté aux Nantais en début de match. Toutefois, après un premier quart d’heure prometteur, Nantes a pris le large. Un 3-0 signé Thibaud Briet (2 buts sur 3 tirs), Kauldi Odriozola (3 buts sur 4 tirs) et Baptiste Damatrin (1 but sur 2 tirs) a permis au club de Loire-Atlantique de compter jusqu’à cinq longueurs d’avance. Chartres n’a rien lâché, ne comptant que quatre buts de retard à la mi-temps. L’entame du deuxième acte a vu les deux équipes se rendre coup pour coup et même les Nantais douter quand les Chartrains sont revenus à seulement trois unités avec dix minutes encore à jouer. Toutefois, Linus Persson (1 but sur 2 tirs) et Valero Rivera (7 buts sur 9 tirs) ont fait le nécessaire pour que le « H » vive une fin de match bien plus tranquille. En effet, Nantes conserve son invincibilité cette saison en championnat grâce à un succès de quatre longueurs sur son parquet de la H Arena (34-28). Chartres, de son côté, concède une quatrième défaite consécutive et continue de descendre dans la hiérarchie.


Le PSG ne lâche rien


Le PSG, de son côté ne compte plus laisser de points en route. Battu le 25 septembre dernier à Toulouse, le champion de France a confirmé son redressement par un succès sur le parquet d’Istres ce samedi dans le cadre de la 5eme journée de Liqui Moly StarLigue. Les joueurs de Raul Gonzalez Gutierrez ont pris d’entrée l’avantage mais ont dû attendre… trois minutes pour faire la différence. Grâce notamment à Luc Steins (2 buts sur 2 tirs) et Ferran Solé Sala (5 buts sur 6 tirs), le club de la Capitale a infligé un 5-0 aux Provençaux. Toutefois, sous l’impulsion de Rasmus Nielsen (5 buts sur 5 tirs), ces derniers ont réagi pour revenir à une longueur à un peu moins de dix minutes de la pause. Un doute que les Parisiens n’ont pas laissé duré très longtemps, atteignant la pause avec trois longueurs d’avance. Au retour sur le parquet, l’écart a longtemps oscillé entre deux et cinq unités avec Istres qui a pu compter sur Messaoud Berkous (8 buts sur 14 tirs) mais, progressivement, le PSG a repris le large dans dix dernières minutes largement maîtrisées par les champions de France en titre, notamment avec Kamil Syprzak (7 buts sur 9 tirs) à la manœuvre. Le club de la Capitale s’impose de sept longueurs (28-35) et s’assure de rester dans le wagon de tête au terme de cette cinquième journée.

HANDBALL - LIQUI MOLY STARLIGUE / 5EME JOURNEE
Jeudi 6 octobre 2022
Toulouse - Ivry : 32-31

Vendredi 7 octobre 2022
Limoges - Dunkerque : 26-27
Créteil - Nîmes : 27-30
Sélestat - Cesson-Rennes : 22-23

Samedi 8 octobre 2022
Istres - PSG Handball : 28-35
Nantes - Chartres : 34-28
Chambéry - Aix : 26-23

Dimanche 9 avril 2022
17h00 : Montpellier - Saint-Raphaël

>