Liqui Moly Starligue (J3) : Montpellier se reprend, Aix, Limoges et Nîmes sont lancés

Panoramic


Digérée la défaite à Nantes. Il fallait davantage qu'un revers en Loire-Atlantique (30-29), comme celui enregistré par les Héraultais lors de la 2eme journée de championnat, pour paralyser Montpellier. Le MHR a parfaitement négocié son premier match cette saison à domicile, vendredi soir lors de la 3eme journée de Liqui Moly Starligue, et su immédiatement relever la tête après sa contre-performance chez le "H". Opposé à Cesson-Rennes, qui avait gagné ses deux premiers matchs, Montpellier, porté notamment par son international français Hugo Descat (6 buts), a renoué avec le succès, certes pas facilement (24-20). Avec quatre points, le MHR reste dans le peloton de tête. Aix-en-Provence, Limoges et et Nîmes aussi en attendant la suite des résultats.

Première pour Créteil


Les trois équipes avaient démarré leur championnat sur une défaite. Une entame ratée mais oubliée depuis avec un deuxième succès de rang pour les Aixois comme pour les Limougeauds et les Nîmois, vendredi respectivement sur le parquet de la lanterne rouge (trois défaites en trois matchs) Sélestat (29-26), chez l'avant-dernier Istres (34-33) - trois défaites en autant de sorties également - et contre une équipe de Saint-Raphaël battue (35-30) pour la deuxième fois de suite en dépit des exploits de Vincent Gérard (10 arrêts) dans la cage des Varois. Créteil, de son côté, n'est plus au point mort. Vendredi, les Cristoliens et l'homme de la soirée Valentin Aman (8 buts à cent pour cent) ont signé leur première victoire cette saison en s'imposant (40-38) contre un autre mal classé (14eme) Chartres.

Liqui Moly StarLigue HANDBALL - LIQUI MOLY STARLIGUE / 3EME JOURNEE
Vendredi 23 septembre 2022
Istres - Limoges : 33-34
Montpellier - Cesson-Rennes : 24-20
Nîmes - Saint-Raphaël : 35-30
Créteil - Chartres : 40-38
Sélestat - Aix-en-Provence : 26-29

Samedi 24 septembre 2022
20h00 : Chambéry - Dunkerque

Dimanche 25 septembre 2022
17h00 : Nantes - Ivry
17h00 : Toulouse - PSG

>