Le TP Mazembe ne craint pas les retrouvailles avec Ben Malango (Raja Casablanca)

Les quarts de finale de la Ligue des Champions ont désigné le Raja Casablanca comme adversaire pour le TP Mazembe. Cette double confrontation, les 29 février et 7 mars prochains, verra les Corbeaux affronter leur ancien attaquant, Ben Malango, parti au Raja dans des conditions controversées l'été dernier. Interrogé sur le sujet, le manager général du club congolais, Frédéric Kitengie, relativise pourtant l'importance de ces retrouvailles. « Malango n’est pas un atout pour Raja du fait de jouer contre son ancien club, assure le dirigeant au micro de Ouragan FM. On ne joue pas contre Malango. On joue contre les 11 joueurs de Raja qui seront sur le terrain. Malango est un joueur comme les autres. »


L'affaire portée devant la FIFA


Rappelons tout de même que le TP Mazembe avait tenté de bloquer son transfert, arguant du fait que le joueur aurait encore un an de contrat. En septembre dernier, la FIFA avait accordé au Raja Casablanca un certificat de transfert international (CIT) provisoire. Depuis, l'international congolais a marqué 6 buts en 19 matchs avec les Aigles Verts, Botola et Ligue des Champions confondues. Par précaution, le joueur de 26 ans avait été dispensé du déplacement à Kinshasa, en poules face à l'AS Vita Club. Le feuilleton Ben Malango n'en est pas encore à son dénouement, puisque le dossier doit être étudié sur le fond.