Ligue 2 : Toulouse, Dijon... Les prétendants à la montée

Reuters

Ce samedi, la Ligue 2 reprend enfin ses droits. Quelques semaines après les montées de Troyes et Clermont dans l'élite du football français, l'antichambre de la Ligue 1 redémarre le 24 juillet. Avec le retour prochain d'une première division à 18 clubs, cette saison 2021-22 pourrait d'ailleurs bien être plus palpitante que d'ordinaire. Alors que Toulouse a raté de peu la remontée contre Nantes (1-2, 0-1), le club de Haute-Garonne devrait cette fois encore être l'un des favoris aux deux premières places, synonyme de montées directes. Si le TFC a perdu quelques éléments importants, comme Deiver Machado et Manu Koné, et pourrait encore en perdre d'autres, comme Kelvin Amian et Amine Adli, les Violets espèrent pouvoir franchir un palier avec l'arrivée de Philippe Montanier.

Dijon ne veut pas s'attarder

Après avoir longtemps flirté en Ligue 1 avec la relégation, Dijon a fini par descendre et retrouvera la deuxième division. Cependant, en ayant pu rapidement anticiper ce scénario, le club s'y est préparé et effectue pour le moment un mercato très intéressant, comme le retour de Baptiste Reynet ou la signature de Mickaël Le Bihan. A David Linarès désormais de réussir à tirer le meilleur de son groupe pour permettre au DFCO de faire l'ascenseur. Autre club relégué en Ligue 2, Nîmes s'avance pour sa part avec bien moins de certitudes mais sera à surveiller de près évidemment. René Girard parti, le Paris FC a de son côté signé un gros coup en s'offrant les services de Thierry Laurey. L'entraîneur pourrait bien permettre au club parisien de grandir encore un peu plus.

Des outsiders à ne pas sous-estimer

Proche du top 6 en fin de saison l'an dernier, Auxerre tentera de faire mieux cette année avec toujours Jean-Marc Furlan à la baguette. Derrière ces équipes, le reste semble un peu plus homogène. Surprenant 4eme en 2020-21, Grenoble essayera de confirmer son retour au premier plan. Pour cela, le club isérois a misé sur l'Italien Maurizio Jacobacci, qui sort de deux saisons intéressantes avec Lugano (Suisse). Ancien pensionnaire de Ligue 1, Caen a pour sa part réalisé un beau coup en faisant signer l'entraîneur Stéphane Moulin. Avec lui, les Normands pourraient à nouveau jouer le haut du tableau, comme Amiens désormais dirigé par Philippe Hinschberger.

>