Ligue 2 : Le Paris FC douché par Auxerre

Après être monté si haut, le retour sur terre est d'autant plus violent : peu de monde s'attendait à une défaite aussi retentissante pour le Paris FC, vaincu 3-0 à domicile par Auxerre samedi. Il y avait déjà 2-0 pour les visiteurs dès la huitième minute de jeu, puis l'addition était complète dès la mi-temps avec un troisième but à la 37eme minute de Mickaël Le Bihan, qui termine sa soirée avec un doublé (Rémy Dugimont est l'autre buteur). René Girard a eu beau effectuer trois changements à la pause, rien n'y a fait.

"On a fait un non-match, offert beaucoup de cadeaux, constate amèrement l'ancien entraîneur de Montpellier (sur le compte Twitter du club). On n'a pas vu le Paris FC. On a bafoué notre football. J'ai essayé d'apporter du sang frais à la mi-temps... Je n'explique pas cette entame. Et en plus de ça, c'était un match apathique. On n'a pas eu de réaction, c'est assez surprenant. Ce sont des choses qui arrivent. C'est un avertissement, mais je leur en donne régulièrement. Je pense toujours que le danger vient de nous. Je le répète depuis des semaines, mais on n'a rien gagné."

Les Parisiens, qui restaient sur une série de cinq victoires consécutives, concèdent leur deuxième défaite de la saison. Néanmoins, ils conservent cinq points d'avance sur Caen, leur nouveau dauphin, d'où l'utilité de s'être construit un tel matelas au préalable... Virtuellement, attention toutefois à Grenoble, vainqueur 2-0 à Pau et qui pourrait revenir à une longueur s'il remporte ses deux matchs en retard. L'AJA, avec ce brillant succès dans la capitale, remonte pour sa part à la troisième place.