Lens s'active déjà sur le marché des transferts

Panoramic

Alors que certains dirigeants de Ligue 1 espèrent relancer la saison dernière, d'autres ont avancé sur la construction de l'effectif pour le prochain exercice. C'est le cas de Lens. A peine promus dans l'élite, les Nordistes ont avancé sur l'effectif qui fera vibrer le stade Bollaert-Delelis l'an prochain.

Nommé à la surprise générale en pleine saison, Franck Haise a été confirmé au poste d'entraîneur. Celui qui avait commencé la saison dernière sur le banc de la réserve lensoise en National 2 sera désormais l'entraîneur principal d'une écurie de Ligue 1. Une promotion express validée par le contrat portant jusqu'en 2022 qu'il a signé la semaine passée.

Mais il n'y a pas que dans le staff que l'avenir lensois s'est dessiné rapidement. D'après L'Equipe, un premier joueur aurait été recruté : Jonathan Clauss. Le latéral droit évolue actuellement avec l'Arminia Bielefeld en deuxième division allemande. Le joueur formé à Strasbourg est réputé outre-Rhin pour son apport offensif dans une formation bien placée pour rejoindre la Bundesliga.

Un seul joueur en fin de contrat à Lens


Pour le reste de l'effectif, Lens pourra travailler dans la continuité. Seul Guillaume Gillet arrive en fin de contrat. Le milieu belge avait annoncé sa volonté de prolonger lors d'une intervention sur Allo beIN. Mais ses dirigeants ne semblent pas vouloir poursuivre l'aventure.

L'autre dossier qui pourrait être traité en priorité concerne Corentin Jean. Prêté par Toulouse, l'attaquant n'a pas eu le temps de s'illustrer dans le Nord. Aura-t-il la chance de profiter d'une montée à laquelle il a participé avec trois buts ou le Téfécé compte-t-il sur lui pour l'opération remontée ? C'est encore difficile à dire.


Un manque d'expérience en attaque


Les Sang et Or auront besoin de recruter au moins un attaquant pour chercher le maintien dans l'élite. Actuellement, c'est Jules Keita du haut de ses 21 ans et 20 apparitions avec Dijon en Ligue 1 qui a le plus d'expérience dans l'élite du football français. Pas assez pour porter le secteur offensif d'un club qui souhaite retrouver son standing passé.

Plusieurs sites dont La Voix du Nord annonçaient un intérêt lensois pour le capitaine toulousain Max-Alain Gradel, le milieu offensif amiénois Gaël Kakuta ou le Belge Kevin Mirallas. Aux autres postes, quelques arrivées devraient être enregistrées pour étoffer un effectif construit pour chercher la montée mais qui semble être armé pour s'illustrer à l'étage supérieur. Le Nancéien Abdelhamid El Kaoutari et le trentenaire Maxime Le Marchand auraient été approchés d'après Footmercato et La Voix du Nord. Ils pourraient pallier le potentiel départ d'Aleksandar Radovanovic au Ludogorets Razgrad. Une prise de renseignements précoce qui permet en tout cas à Lens d'avancer ses pions en vue d'une saison prochaine toujours indécise.


>