Xavi Simons, le début d'une belle histoire

Panoramic
Pendant les dix dernières minutes d'un match amical où le PSG a largement fait tourner contre Sochaux (1-0), toute l'attention était portée sur les courses d'une tête blonde reconnaissable parmi les autres : Xavi Simons. Rentré à la place de Julian Draxler, le milieu de terrain n'était peut-être pas le meilleur joueur, ni le plus jeune mais certainement le plus attendu. Un an après son départ du Barça pour Paris, l'enfant-star a fait ses premiers chez les pros avec les champions de France. Dans une préparation estivale où les joueurs du centre de formation ont eu du temps de jeu, il n'avait pas encore été appelé par Thomas Tuchel. C'est désormais chose faite. Comme les autres éléments de l'équipe U19 qui ont joué contre Sochaux, ce grand espoir du football mondial a apporté de la vie et de l'envie dans un match assez terne.


Le natif d'Amsterdam a multiplié les efforts pour proposer des solutions à ses coéquipiers. Aligné sur le côté gauche du milieu de terrain, le joueur de 17 ans a souvent repiqué dans l'axe. Il a été vif, technique et n'a pas perdu qu'un ballon dans le temps additionnel. Le footballeur aux 2,4 millions d'abonnés sur Instagram n'a pas pris de risque, mais il a multiplié les passes pour tenter de déséquilibrer le bloc défensif sochalien. Malgré son jeune âge, Xavi Simons n'a pas été impressionné par le Parc des Princes, ni par ses coéquipiers professionnel. Il a donné des conseils à Idrissa Gueye et a pris ses responsabilités en tirant le dernier corner de la partie. Les performances en Youth League de l'ancien gamin de la Masia ont été récompensées. Il a pu mettre un premier pied dans le monde professionnel malgré la concurrence et une marge de progression encore énorme.


Ces derniers mois, il s'est développé physiquement et c'est ce qui lui a permis d'être consistant durant son entrée en jeu. Mais il va devoir continuer à travailler dur pour espérer jouer plus que dix minutes dans un match amical estival. Ce prodige a du ballon mais il a un truc en plus. Sa faculté a faire le buzz en permanence l'a placé dans les tendances de Twitter pendant la rencontre. C'est pour cela que sa prestation a été suivie avec attention et évoquée par tous les médias du monde, y compris aux Etats-Unis.