Tout savoir sur Lorient - Dijon

Match crucial dans la course pour le maintien entre Lorient et Dijon. Les Merlus, qui comptent un match de moins que leur adversaire du jour, sont derniers, à trois longueurs du DFCO. Si ce dernier venait à s'imposer, Nantes et Saint-Etienne se retrouveraient sous grosse pression et la lutte pourrait devenir encore plus acharnée en bas de tableau. En cas de succès du club breton, les trois derniers se retrouveraient à égalité de points.

 

Les stats à connaître (avec Opta)


Lorient n’a remporté aucun de ses 5 matches de Ligue 1 contre Dijon (2 nuls, 3 défaites), le seul adversaire contre lequel il n’a jamais gagné une rencontre dans l’élite dans son histoire. A l’inverse, Lorient est l’équipe que Dijon a le plus rencontrée en L1 sans jamais s’incliner.

Dijon a perdu 7 de ses 10 déplacements chez une équipe promue en Ligue 1 (1 victoire, 2 nuls), restant muet lors de chacun de ses 4 derniers.

Lorient n’a glané que 12 points après 19 matches en Ligue 1 2020/21, le pire bilan à ce stade de la compétition dans son histoire. Chacune des 13 dernières équipes avec 12 unités ou moins après 19 matches disputés dans une saison dans l’élite est descendue en Ligue 2 en fin de saison.

Dijon n’a perdu aucun de ses 4 derniers matches de Ligue 1 (1 victoire, 3 nuls), sa meilleure série dans l’élite depuis septembre-octobre 2019 (4).

Lorient a perdu 5 de ses 6 derniers matches à domicile en Ligue 1. Seule exception : une victoire 3-0 contre Nîmes le 13 décembre dernier.

Dijon est invaincu lors de ses 5 derniers matches à l’extérieur en Ligue 1 (2 victoires, 3 nuls), sa plus longue série hors de ses bases dans l’élite depuis février-avril 2018 (5 également).

Après son nul à Reims le 6 janvier (0-0), Dijon a l’occasion d’enchaîner 2 clean sheets d’affilée à l’extérieur pour la 1re fois en Ligue 1 depuis août-septembre 2018 (2).

Lorient n’a effectué que 108 séquences de 10 passes ou plus en Ligue 1 cette saison, moins que toute autre équipe.

Dijon a inscrit 84.6% de ses buts dans le jeu en Ligue 1 cette saison (11/13 – les 2 autres à la suite d’un corner), seul Paris (85.4%) affiche un plus haut ratio dans l’élite. A l’inverse, seul Monaco (54.8%) a un plus faible pourcentage du genre que Lorient (55% - 11/20) en L1 2020/21.

S’il joue, Thomas Monconduit fêtera son 100e match de Ligue 1 (86 avec Amiens, 13 avec Lorient). Il pourrait connaître à cette occasion sa 50e défaite (22 victoires, 28 nuls, 49 défaites actuellement), total le plus élevé pour un joueur atteignant les 100 matches dans l’élite depuis Opa Nguette le 8 février dernier.


>