Rennes : Genesio très remonté contre le VAR

Quelques jours après le revers de Rennes contre Nice (1-2), Bruno Genesio garde encore quelques situations arbitrales au travers de la gorge. « Je pense que sur le penalty qu'on concède, il n'y a pas lieu de crier au scandale, il (l'arbitre) peut le siffler, il peut aussi ne pas le siffler, comme celui sur Nayef (Aguerd). À mon avis, il doit siffler celui sur Nayef à partir du moment où il a sifflé le premier, même si la faute est un petit peu moins flagrante, on va dire, ou spectaculaire, parce qu'on est moins malin, moins vicieux", a-t-il tonné.

 

"Finalement, à quoi ça sert d'avoir le VAR ?"

"Je pense que c'est là-dessus où l'arbitrage est peut-être critiquable, c'est que deux fautes quasi similaires ne sont pas sanctionnées de la même manière et surtout ne sont même pas vérifiées, a continué l'entraîneur du Stade Rennais. Aujourd'hui, avec le VAR, je ne comprends pas pourquoi dans une situation il y a penalty et on ne vérifie pas, et dans une autre, il peut y avoir une suspicion de penalty et on ne vérifie pas. Donc finalement, à quoi ça sert d'avoir le VAR ? »

 


>