PSG : Donnarumma plutôt que Navas ?

Panoramic

L’alternance entre deux gardiens pour une place de titulaire est terminée à Paris. Après une année passée à fonctionner de cette manière, la direction du club s’est résolue à trancher et se séparer de l’un des deux joueurs. La victime s’appelle Keylor Navas. Le Costaricien est prié de se retirer pour laisser définitivement sa place à Gianluigi Donnarumma, d’après ce que rapporte L’Equipe. Les responsables italiens ont-ils cédé au coup de pression du dernier rempart italien ? Ce dernier avait déclaré dernièrement que la situation en place ne pouvait pas s’éterniser et qu’il fallait absolument choisir pour le bien de tout le monde. « Je pense que ça ne se passera sûrement pas comme ça, parce que je pense que le club fera des choix. J’ai un très bon rapport avec Keylor, nous sommes deux bons mecs, nous comprenons la situation, mais cela a été dur, et pour lui aussi », a-t-il lâché à l’AFP.

Le PSG doit trouver un point de chute à Navas


On peut aussi imaginer que les responsables parisiens et le staff technique ont, eux-mêmes, fait le constat qu’avoir un fauteuil pour deux n’était pas productif et qu’il était impératif de mettre fin à cette concurrence. A présent, le PSG se trouve donc dans l’obligation de transférer Navas. Cela risque de ne pas être facile. L’ancien merengue a encore deux ans de contrat du côté du Parc. Et s’il reste ambitieux, il n’est pas certain qu’il accepte facilement un challenge ailleurs, si tant est qu’il bénéficie d’une offre intéressante. Son prix n’est pas particulièrement élevé (10 millions d'euros) mais le salaire pose, en revanche, clairement problème (1 millions d'euros brut mensuels). Et Navas n’est pas le seul gardien auquel Paris doit absolument trouver un point de chute. Sergio Rico, Bulka et Areola sont également dans ce cas.


>