Pas de vainqueur entre Nice et l’OM / Ligue 1 (J3)

Deux mois et demi après leur affrontement en début de saison, et qui n’avait pas pu aller au bout pour cause d’incident impliquant les supporters, Nice et l’OM se retrouvaient ce mercredi. A Troyes, sur un terrain neutre, les deux voisins se sont livrés un duel équilibré et qui s’est logiquement soldé sur un score d’égalité.

En ouvrant la marque assez rapidement dans le match, le Gym pensait pouvoir reproduire le résultat qu’il tenait l’été dernier. Mais, les Aiglons n’ont pas pu mettre à profit cette entame réussie. Ils ont manqué de valider le break et ont concédé ensuite l'égalisation.

Payet a répondu à Gouiri


C’est Amine Gouiri qui a montré la voie à suivre aux Aiglons, avec une reprise de près (6e) sur un centre d’Evann Guessand. Une banderille plantée d’entrée par les hommes de Christophe Galtier. Il n’y en a pas eu d’autres cependant. Les Azuréens auraient pourtant pu inscrire un deuxième. Gouiri est passé proche d’un double (35e), Kamara a aussi manqué le coche en position favorable (36e) et enfin Atal a mal négocié un duel avec Pau Lopez en seconde période (80e).


Nice s’est montré menaçant, mais l’OM n’a pas été en reste dans ce domaine. Passé le timide premier quart d’heure livré, la bande à Sampaoli s’est progressivement ressaisie. Et elle a réussi à faire mouche sur sa première tentative cadrée. A la 42e, Dimitri Payet se distinguait à la finition, en venant reprendre un centre de Gerson. Une égalisation avant la mi-temps, c’était l’idéal pour retrouver la confiance.

 

Saliba a eu la balle du match


Au retour des vestiaires, les deux équipes n’ont pas pu maintenir le même rythme. C’était compréhensible pour l’OM, qui en est à son quatrième match joué en neuf jours, un peu moins pour Nice. La meilleure opportunité de ce second acte est d’ailleurs à mettre à l’actif de William Saliba. Le défenseur marseillais n’était pas loin de faire chuter son ancienne équipe, avec un tir croisé tenté à la 72e minute. Danté s’est interposé in-extremis pour le repousser en corner.

1-1, c’était le résultat de cette rencontre. Au classement, c’est le statu quo. Les deux formations restent au coude à coude. Avec 20 points, Nice est troisième, tandis que l’OM est quatrième avec une unité de moins. Pendant qu’ils jouaient, les Phocéens auraient pu se voir retirer un point par la commission de discipline de la Ligue pour les incidents qui se sont produits durant le Classique mais leur dossier a été placé en instruction.

 


>