OM : Thauvin et Payet ne se supportent plus !

PANORAMIC

L’Olympique de Marseille accumule actuellement les faux-pas en Ligue 1. Une baisse de régime, dont André Villas-Boas vient peut-être de révéler la principale raison. C’est loin d’être l’union sacrée dans le vestiaire. Il existe de vraies dissensions et en particulier entre Florian Thauvin et Dimitri Payet.

"Ils ne vont pas passer des vacances ensemble, mais le plus important, c'est l'OM."

Alors qu’on les croyait plutôt proches, car faisant partie des éléments les plus anciens de l’effectif olympien, les deux internationaux n’ont plus du tout d’affinités l’un envers l’autre. Une inimitié que n’a pas démentie leur coach. "On a clarifié la situation après Nîmes. Ils ne vont pas passer des vacances ensemble, mais le plus important, c'est l'OM. Ils ont joué plusieurs années ensemble, ce n'est pas la première fois dans ma carrière que je vois ça dans un vestiaire", a-t-il confié.

   

 

 

Villas-Boas conciliant avec son duo vedette

 

La mésentente entre les deux joueurs est devenue criante la semaine dernière à l'occasion du match contre Nîmes (1-2) lorsque Thauvin a insisté pour transformer un pénalty auprès de son coéquipier, alors que ce dernier était pourtant le tireur attitré. Un épisode qui a mis en lumière la discorde qui les oppose.

 

Si Payet et Thauvin ne règlent pas rapidement leur différend, l’équipe phocéenne risque une implosion. De quoi inciter Villas-Boas à durcir un peu le discours. Le technicien portugais a pourtant affirmé qu’il « ne compte pas changer d’approche avec les joueurs ». « Je parle avec eux, j'ai une bonne relation avec le groupe. Seule la victoire peut changer la dynamique négative. Mon rapport avec eux est très proche, ils sont ma raison d'être ici cette saison », a-t-il ajouté. Plutôt que le bâton, AVB préfère donc employer la carotte. L’avenir dira s’il a raison de se montrer aussi conciliant avec ses brebis galeuses.

Mercato Express : Raul, une menace pour Zidane ?


>