OM : Sampaoli est impressionné par Fofana


Jorge Sampaoli n'a eu aucun mal à avouer être sous le charme de Seko Fofana. Alors que l'Olympique de Marseille se déplacera à Lens samedi soir dans le cadre de la 22ème journée de Ligue 1 (21 heures), l'entraîneur du club phocéen a dressé quelques éloges à l'égard du milieu de terrain, pièce fondamentale de la formation entraînée par Franck Haise. "Fofana, il me semble être l'un des meilleurs voir le meilleur joueur du championnat. Il pourrait jouer dans n'importe quel club. Depuis que je suis arrivé à Marseille, c'est le joueur qui m'impressionne chaque week-end, il maintient intact son rendement", a ainsi affirmé l'entraîneur de l'OM en conférence de presse, dans des propos relatés par RMC Sport.

Concerné par Lens, Sampaoli désire garder Mandanda


Estimant que l'opposition contre le septième du championnat de France sera un test afin d'évaluer le niveau de Marseille, Sampaoli a confié : "C'est un match très intéressant pour nous, contre une équipe qui met beaucoup de pression. C'est une opportunité pour voir si l'équipe a muri". Il avait sans doute à l'esprit le match aller disputé le 26 septembre dernier à l'Orange Vélodrome lors duquel Marseille avait dû s'incliner, concédant sa première défaite de la saison (2-3).

Concernant le mercato, le vainqueur de la Copa America 2015 avec le Chili a évoqué le futur de Steve Mandanda, qui n'a été titularisé qu'à 4 reprises cette saison en Ligue 1, et aurait des envies de départ afin de regagner du temps de jeu, bloqué par le statut de titulaire de Pau Lopez, qui enchaîne les prestations importantes dans les buts. "Je veux qu’il reste avec nous. Je suis très heureux de le voir quand j’arrive le matin. C’est une référence au club", a jugé Sampaoli concernant l'ancien élément de Crystal Palace. "Je comprends sa situation, il a peut-être aussi envie d’être heureux autre part. D’avoir plus de temps de jeu, mais ce n’est pas moi qui décide sur sa situation. Je ne sais rien sur la possibilité d’un départ. S’il part, il faudra trouver un concurrent à Pau Lopez."


>