Navas, symbole d'un PSG qui monte en puissance

La meilleure performance parisienne de la saison remonte au 2 septembre dernier. Ce jour-là, le dernier du mercato estival, Mauro Icardi et Keylor Navas débarquaient au Parc des Princes. Si le premier renforçait une attaque déjà dominante, le second est venu faire la différence au si précieux poste de gardien. Depuis quelques saisons, la hiérarchie n'était pas claire dans le but parisien. Salvatore Sirigu, Kevin Trapp, Gianluigi Buffon et surtout Alphonse Areola ont été autant titularisés que remis en cause. Mais cette saison, la direction parisienne a compris que régler définitivement cette problématique était essentiel pour permettre aux champions de France de passer un cap. Keylor Navas est donc arrivé et il a mis tout le monde d'accord.

L'ancien portier du Real Madrid a mis ses qualités et son expérience au service du collectif parisien. L'année précédente, cette mission était revenue à un Gianluigi Buffon vieillissant. Cette fois, le pari a été réussi. Le départ en prêt d'Alphonse Areola a libéré le chemin à un titulaire indiscutable. Keylor Navas est devenu le symbole d'une équipe parisienne qui ne s'encombre plus de débats inutiles. L'objectif est de gagner et le Costaricien permet d'y arriver.

Keylor Navas, une assurance anti-but pour le PSG


Avec le triple vainqueur de la Ligue des Champions, le PSG semble bien plus sérieux et se donne les moyens de ses ambitions. Le Ticos dégage de la sérénité et donne confiance à une équipe parisienne qui en a parfois manqué dans les grands rendez-vous. Les chiffres de la première saison française du gardien de 33 ans sont remarquables. En Ligue 1, il n'a encaissé que dix huit buts et a terminé plus de la moitié de ses matchs sans chercher le ballon au fond des filets. De quoi faire l'unanimité. En Ligue des Champions, cinq de ses sept titularisations se sont terminées sans encaisser le moindre but. Personne n'a fait aussi bien dans la compétition cette saison.

Cet exploit a été rendu possible avec l'arrêt d'un penalty à Bruges et une performance incroyable accomplie au Santiago-Bernabeu contre ses anciens coéquipiers. Sur la pelouse du Real Madrid, le PSG était à côté de son sujet mais est resté dans le match grâce à son portier. Keylor Navas a réalisé dix arrêts, un record pour un gardien parisien dans la compétition. Cette prestation a permis d'arracher le match nul. Un résultat qui a conditionné le reste de l'aventure continentale. Ce résultat et les autres sorties européennes du club de la capitale ont permis de faire le plein de confiance à la veille d'un Final 8 inédit de la Ligue des Champions. Si le PSG et Keylor Navas ont encore une performance incroyable à réaliser, c'est à ce moment-là.