Monaco - Kovac : "Cela n’a pas de sens de parler de titre"

Reuters

Le succès de l'AS Monaco face à Dijon, dimanche lors de la 32ème journée de Ligue 1, a mis du temps à se dessiner (3-0). Un peu plus de 49 minutes, pour être précis. Alors tenue en échec par la lanterne rouge du championnat de France à la pause, la formation dirigée par Niko Kovac a dû patienter jusqu'à l'entrée en jeu de Wissam Ben Yedder afin de se libérer. Remplaçant au coup d'envoi, le natif de Sarcelles a provoqué un penalty qu'il a tiré mais qui a été repoussé avant que Stevan Jovetic ne suive bien pour marquer (50ème). Par la suite, Ben Yedder a inscrit un doublé (63ème, 89ème).

Jovetic veut se qualifier en Ligue des Champions


En conférence de presse d'après-match, Kovac a salué la victoire "méritée" de son équipe, tout en fixant l'objectif pour la fin de saison, à six journées du terme de la Ligue 1. Troisième, le club princier n'est qu'à quatre points du leader lillois, mais le coach croate n'en a que faire. "Comme je l’ai dit, nous avons besoin de six points pour sécuriser la quatrième place. Aujourd’hui, cela n’a pas de sens de parler de titre car nous n’avons pas notre destin en main. Nous ne jouons plus contre Paris et Lille. Nous sommes donc concentrés sur notre travail et on verra plus tard s’il est possible de viser mieux que la quatrième place. Nous voulons rester dans la bataille."

 

 



Titulaire et buteur, Jovetic est en fin de contrat en juin 2021 et n'a pas montré d’inquiétude pour son futur. Auteur de cinq buts en Ligue 1 cette saison, il veut profiter de sa bonne dynamique actuelle dans le jeu pour aller plus haut. "Je jouerais de la même façon si je n’étais pas en fin de contrat en juin. Je suis bien physiquement. Mais je ne pense pas au futur. Je veux simplement finir la saison en marquant des buts et atteindre la Ligue des Champions. Notre objectif est la Ligue des Champions. Mais ce n’est pas facile car trois autres équipes sont très fortes (Lille, le PSG et Lyon, ndlr). J’espère que l’on finira dans les trois", a-t-il expliqué devant les médias.

 


>