Lyon : Cet ancien qui a « adoré » son expérience à l’OL

Panoramic


Pour jouer davantage et se relancer à 27 ans, Mattia De Sciglio avait été prêté à l’Olympique Lyonnais par la Juventus Turin en octobre 2020 pour une saison. Sous les ordres de Rudi Garcia, le défenseur polyvalent italien (latéral droit à la base mais capable d’évoluer à gauche et dans l’axe) avait disputé 33 matchs. Une expérience bénéfique. « J'ai adoré, c'est un choix que je referais mille fois, je me suis confronté à une autre culture. J'habitais dans le VIe arrondissement de Lyon, derrière le parc de la Tête d'Or, c'était super. Une vraie belle expérience de vie », se souvient De Sciglio dans L’Equipe, mardi.

De Sciglio : « Une vraie belle expérience de vie »


Le défenseur formé à l’AC Milan a découvert la Ligue 1 et cela lui a plu. « J'ai découvert un football plus rapide, où même les petites équipes jouent leur chance sans se limiter à défendre. C'est plus physique, aussi. Désormais, j'ai plus confiance en mes moyens », confie De Sciglio qui a renoué en France avec le plaisir. « J'ai retrouvé le goût de m'amuser sur le terrain, le plaisir de jouer. J'ai pu comparer les deux mentalités. En Italie, on est submergé quotidiennement par les pressions des médias et des supporters. En France, une fois le match terminé, même si c'est une défaite, on pense au suivant sans exaspération, le foot est vécu plus sereinement. »


« J'ai retrouvé le goût de m'amuser sur le terrain »


Après Mattia De Sciglio, l’OL a attiré un autre Italien : Emerson. « On se souvient de cette équipe qui gagnait tout avant l'avènement du PSG qatarien, souligne le défenseur au sujet de l’attrait de l’OL. Elle s'illustrait aussi en Europe, j'avais été ramasseur de balle lors du quart de finale retour en Ligue des Champions contre le Milan en 2006 (3-1 pour l'AC Milan, 0-0 à l'aller). Aujourd'hui, l'OL est dans une phase différente : ils misent plus sur les jeunes qu'ils revendent mais les remplacent vite grâce au centre de formation performant. »

>