Lille : Ben Arfa intègre un cercle très fermé

Certes son équipe a perdu face à Brest ce samedi (2-0, 22e journée de Ligue 1), certes il sa marge de progression est encore importante, pourtant, l'entrée en jeu de Hatem Ben Arfa pour Lille n'est pas passée inaperçue au stade Francis-Le Blé. D'abord parce que l'international tricolore a bien failli marquer sur sa seule occasion, mais aussi parce qu'il est devenu l'un des rares joueurs à avoir porté le maillot de sept clubs distincts en Ligue 1.

Après l'Olympique Lyonnais, l'Olympique de Marseille, l'OGC Nice, le Paris Saint-Germain, le Stade Rennais et Bordeaux, Hatem Ben Arfa a donc joué pour une septième écurie de l'élite du football français. Un fait extrêmement rare au XXIe siècle. Comme le souligne Opta, seuls Toifilou Maoulida, Grégory Paisley ou encore Alou Diarra ont connu plus de clubs que lui en L1 durant ce siècle.

Première encourageante


Entré en jeu à la 76e minute face au Stade Brestois, Hatem Ben Arfa n'a donc pas pu empêcher la défaites des siens, même s'il s'est procuré une formidable occasion de but annulée par l'arrêt décisif de Marco Bizot (88e). Une première apparition encourageante qui devrait en entraîner de nombreuses autres.

>