Ligue 1 : Stop ou encore pour Renato Sanches ?

Panoramic

En France, on l'avait quitté auréolé d'un titre de champion avec Lille, sacré au nez et à la barbe du Paris Saint-Germain. Auteur d'un but et de trois passes décisives en Ligue 1 la saison dernière, Renato Sanches, bientôt 24 ans, a marqué de son empreinte l'épopée victorieuse de la formation nordiste emmenée par Christophe Galtier. Ce dernier a également redonné confiance à son poulain, trop souvent blessé et atteint psychologiquement. Élu Golden Boy en 2016, le Portugais avait ensuite eu du mal à confirmer les espoirs placés en lui, échouant au Bayern puis lors d'un prêt à Swansea avant de gagner la France en 2019. Deux ans plus tard et un moral retrouvé, Renato Sanches n'est plus le même.

Porté par un début d'exercice 2020/2021 excellent et malgré une petite rechute en novembre, le milieu de terrain a fait les efforts nécessaires pour revenir à temps et participer au sprint final contre le club de la capitale. Le titre acquis, il a alors pu se focaliser sur l'Euro avec le Portugal, trois ans après avoir manqué la Coupe du monde en Russie. En phase de poules contre la Hongrie et l'Allemagne, le N°16 a bluffé Fernando Santos, le sélectionneur national, qui l'a ensuite placé dans le onze de départ face à la France (2-2). Contre les Bleus, le Lillois a littéralement été partout, n'a pas cessé de gratter des ballons, d'harceler ses adversaires, de faire les efforts pour l'équipe et a rendu une belle copie :  69 passes réussies sur 74 tentées (93%), 9 duels gagnés, 8 ballons récupérés. Véritable dynamite et accélérateur de jeu, le Lisboète s'est par la suite ouvert les portes d'un huitième de finale contre la Belgique, là encore dans la peau d'un titulaire.

La tentation du Bayern

En dépit de l'élimination précoce du Portugal, Renato Sanches a pu montrer l'étendue de sa palette physique et technique sans se soucier du reste. La confiance du staff et celle de ses coéquipiers ont rendu le joueur formé au Benfica plus fort et plus sûr. Après l'Euro et des vacances bien méritées, le milieu de terrain a rejoint avec José Fonte l'effectif lillois en stage au Portugal sous la houlette du nouvel entraîneur, Jocelyn Gourvennec. Mais malgré un contrat qui court jusqu'en juin 2023, il est fort probable que Renato Sanches ne prenne pas part à cette nouvelle saison qui se profile.

Jorge Mendes, son agent, l'a proposé au FC Barcelone selon les médias espagnols. Le club catalan verrait d'un bon œil son arrivée même si les garanties financières du FCB sont difficilement lisibles... Autre piste et non des moindres, le Bayern Munich. Acheté 35 millions d'euros à Benfica en 2016 puis revendu à Lille pour 20 millions d'euros, Renato Sanches pourrait revenir à la maison car les Bavarois ont inséré une option d'achat à hauteur de 30 millions d'euros. Selon Rudy Galetti, journaliste à Sportitalia, Julian Nagelsmann le nouveau technicien du FCB apprécie particulièrement son profil. Si Liverpool s'est aussi montré intéressé, le principal concerné n'a pas encore pris la parole.


>