Ligue 1 (J16) : Le PSG cale contre Nice

Reuters

Pour la première fois de la saison, le PSG a cédé des points à domicile en Ligue 1. L’équipe de la capitale a été tenue en échec par l’OGC Nice (0-0), l’une des équipes surprises de ce championnat. Face aux Aiglons, les hommes de Pochettino ont même bouclé un match sans but inscrit. La conséquence d’un manque d’efficacité criant aux avant-postes.

 

Le PSG a manqué de réalisme


Est-ce l’absence de Neymar qui a été préjudiciable aux Parisiens ? Il est tentant de faire cette déduction à la suite de ce nul vierge, mais le fait est que les vice-champions de France n’ont pas eu de difficultés pour se créer des situations dangereuses. Ils ont simplement péché dans la finition, à l’instar de Kylian Mbappé. L’international français a vendangé deux belles opportunités aux avant-postes. A la 27e minute, il a buté sur Walter Benitez, tout comme Idrissa Gueye sur la même action. Et à la 65e, il a manqué d’attraper le cadre alors que les buts lui étaient grands ouverts. Le Bondynois n’était visiblement pas dans un grand soir.

Mbappé n’a cependant pas été le seul joueur parisien à louper le coche devant. C’est aussi le cas d’Achraf Hakimi (42e), qui a manqué de précision sur un tir en force. Et d’Angel Di Maria, qui a été moins adroit que face à l’ASSE lorsqu’il a fallu remporter un face à face avec le gardien adverse (52e).

 

Nice aurait pu signer le hold-up


Les Parisiens ont dominé sans marquer, mais ils ont aussi subi quelques frayeurs derrière. Le Gym ne s’étant pas contenté de faire face aux assauts de son opposants. Quand ils en ont eu l’occasion, les Aiglons ont également cherché à forcer la décision. Kasper Dolberg a eu l’opportunité la plus nette à la 59e, qu’il n’a pas convertie, tandis qu’Andy Delort a trouvé Gianluigi Donnarumma (32e) sur sa trajectoire après une reprise de la tête.

Au vu de l’avance qu’il a sur ses poursuivants, Paris n’a pas à s’alarmer pour les deux points abandonnés. Toutefois, la performance du jour n’est tout de même pas rassurante à un moment où l’équipe cherche à avoir des certitudes dans le jeu. Pour Nice, en revanche, ce point est plus que bienvenu, même si au classement les Azuréens se font doubler par l’OM. Il n’y a pas beaucoup de formations qui arriveront à accrocher Paris sur ses terres sur la scène nationale.

>