Ligue 1 - 1 728 supporters mobilisés pour racheter le FC Nantes

Panoramic

Fondé en juin 2021, le Collectif Nantais a déjà réuni plusieurs millions d'euros auprès d'entreprises locales et d'anciens joueurs. Il avait lancé en mars une campagne de financement participatif qui s'est achevée mardi soir. Le ticket d'entrée était fixé à 100 euros, qui ont été placés sous séquestre, comme les fonds des plus gros partenaires. Le Collectif Nantais a évoqué une mission "réussie", saluant en particulier les initiatives de clubs de supporters qui ont lancé des produits dérivés pour permettre "aux plus petits budgets de faire partie de l'aventure". Parallèlement le collectif assure poursuivre son ouverture auprès de partenaires plus importants hors des limites du territoire nantais.

Pour réussir le rachat, il lui faudra trouver un investisseur principal disposé à apporter les dizaines de millions d'euros nécessaires... et convaincre l'actuel propriétaire Waldemar Kita de vendre, ce qui n'est pas à l'ordre du jour. Arrivé en 2007, M. Kita est très critiqué par une grande partie des supporters et isolé au sein du tissu nantais. Il a régulièrement déclaré qu'il n'était pas vendeur mais qu'il restait à l'écoute des éventuelles offres de rachat, tout en exprimant sa défiance envers M. Landreau. Il semble de plus revigoré par la réussite actuelle du club, qui a remporté début mai la Coupe de France, un premier titre depuis 2001, synonyme de qualification pour la Ligue Europa la saison prochaine. 


>