L1 (J7) : Le PSG s'impose encore à la dernière minute

Le PSG continue son sans faute en championnat. Les Messins recevaient ce mercredi les Parisiens avec comme ambition de s'offrir leur première victoire en Ligue 1 cette saison. Ils restaient sur un lourd revers contre leur voisin Strasbourg (3-0). Leur adversaire du jour souhaitait poursuivre leur parcours parfait. Les visiteurs ont frappé d'entrée dans cette rencontre des extrêmes avec l'ouverture du score signée Achraf Hakimi (0-1, 5eme).

 

Une première période à deux visages


Dans la surface de réparation messine, le défenseur a repris du plat du pied un ballon sauvé par Matthieu Udol. Dans la foulée, les Parisiens ont manqué plusieurs balles de break à cause des mauvais choix de leur attaquant Kylian Mbappé sur différentes situations offensives. Il a manqué le cadre à l'entrée de la surface sur un bon service de Mauro Icardi (7eme) puis il n'a pas réussi son dribble devant Alexandre Oukidja (10eme) et, enfin, il a préféré tirer au but sans cadrer au lieu de servir Mauro Icardi (11eme). Ces échecs ont donné espoir aux Messins. Après le premier quart d'heure, l'attaquant sénégalais de Metz Ibrahima Niane a tenté un retourné dans la surface de réparation parisienne qui passe tout près du but de Keylor Navas (23eme). Les Lorrains ont repris le contrôle du jeu. L'attaquant Papa Yade s'est présenté dans la surface de réparation du PSG et a tenté sa chance. Sa tentative passe tout près du but de Keylor Navas. La troisième occasion sera la bonne pour les hommes de Frédéric Antonetti. Sur un corner tiré par Lamine Gueye, Boubakar Kouyaté s'est imposé dans les airs et a ajusté le gardien parisien (1-1, 39eme).

 

Hakimi délivre Paris


Au retour des vestiaires, les Messins ont décidé d'agir en contre-attaque et de laisser le ballon aux Parisiens. Les joueurs de Mauricio Pochettino ont buté sur le bloc lorrain durant ce deuxième acte. L'attaquant brésilien Neymar a malgré tout décoché une frappe en dehors de la surface de réparation qui a frôlé le poteau du but du gardien de Metz (57eme). Et le défenseur marocain Achraf Hakimi a loupé le cadre sur une reprise dans la surface de réparation. On arrive dans le temps additionnel et on se dirige vers un match nul. Neymar et Hakimi ont combiné une dernière fois dans le camp messin. Le latéral marocain a reçu le ballon à l'entrée de la surface, a avancé puis crucifié Metz et Oukidja d'une frappe rasante à ras de terre (1-2, 95eme). Frustrés par le scénario, l'entraîneur de Metz Frédéric Antonetti et Dylan Bronn ont écopé d'un carton rouge. Le PSG enregistre une septième victoire en autant de rencontres et visera la passe de huit ce samedi à domicile face à Montpellier alors que Metz n'a pas toujours pas connu le succès et essaiera d'y goûter pour la première fois cette saison à Brest dimanche.

 


>