L1 (J37) : Tout savoir sur Bordeaux - Lorient

Panoramic


C'est le match de l'infime espoir pour Bordeaux. Dernier de Ligue 1 avec quatre points de retard sur la 18e place, le club au scapulaire doit impérativement s'imposer en espérant des faux pas de Metz et Saint-Etienne pour continuer d'y croire. Mais les Girondins, qui restent sur trois défaites de rang, semblent totalement abattus. Lorient, 17e, a de son côté l'occasion d'acter son maintien en cas de succès.

Les stats à connaître (avec Opta)


Bordeaux n’a perdu aucune de ses 14 réceptions de Lorient en Ligue 1 (10 victoires, 4 nuls), soit l’adversaire qu’il a le plus reçu sans jamais s’incliner dans l’élite.

Bordeaux affiche 27 points après 36 matches de Ligue 1 cette saison, son 2e plus faible total de son histoire à ce stade de la compétition derrière 1959/60 (25 points en comptant 3 points pour une victoire, 20e au final). Aucune équipe ne s’est maintenue dans l’élite en comptant 27 points ou moins à ce stade de la saison, en comptant 3 points pour une victoire (sur 32 précédents cas).

Lorient a perdu ses 3 derniers matches de Ligue 1 (0-5 à Rennes, 1-2 v Reims puis 0-3 v Marseille), sa plus longue série depuis octobre-décembre 2021 (7). Les Merlus se sont même inclinés 5 fois lors de leurs 7 dernières rencontres dans l’élite (2 succès).

S’il ne s’impose pas contre Lorient, Bordeaux établira son plus faible total de victoires à domicile sur une saison de Ligue 1 (3 actuellement). Jusqu’à présent, son plus faible total date de la saison 2019/20 arrêtée par le Covid-19 (4 succès en seulement 13 réceptions).

Lorient est l’équipe ayant remporté le moins de points à l’extérieur en Ligue 1 cette saison (2 victoires, 5 nuls, 11 défaites). Aucune formation ne s’est inclinée plus souvent hors de ses bases que les Merlus dans l’élite en 2021/22.

Bordeaux a encaissé 89 buts en Ligue 1 cette saison, pire total pour une équipe sur un même exercice depuis Rouen en 1977/78 (91 en 38 rencontres). Les Girondins pourraient devenir la 1re équipe à terminer une saison de Ligue 1 sans réussir la moindre clean sheet à domicile depuis Strasbourg en 1951/52.

>