L1 (J37) : Metz peut encore croire au maintien après son succès sur Angers

Panoramic

Metz n’est plus relégable ! Les hommes de Frédéric Antonetti étaient dans une position inconfortable lors de la réception du SCO d’Angers lors de la 37e journée de Ligue 1. 19e au coup d’envoi avec 28 unités, les Grenats devaient absolument s’imposer pour espérer se maintenir dans l’élite du football français. Une victoire qui devait être combinée à des faux pas de Saint-Etienne et Lorient.

Cela tombe bien. Les deux scénarios se sont réalisés pour les Messins ! C’est Nicolas De Préville qui allumait la première mèche (5e). Véloce et dangereux à chaque prise de balle, le numéro 9 des Grenats a été un véritable poison pour la défense angevine. Pourtant, les deux équipes rentraient au vestiaire au terme d’un premier acte assez pauvre en occasions. C’est au retour des vestiaires que le sort du match basculait. Trouvé par Bronn côté gauche, Candé adressait un centre magnifique pied droite sur la tête de Lamkel Zé qui battait Mandrea à bout portant (50e).

 



Boostés par ce but et leur public, les Messins poussaient et pensaient faire le break sur une jolie frappe croisée de De Préville (76e), mais le Français était signalé hors-jeu. Le public de Saint-Symphorien connaissait toutefois deux petites frayeurs par le biais de Pereira Lage (71e) et une grosse frappe d’Ounahi (78e). Sentent la victoire proche, les hommes d’Antonetti défendaient avec beaucoup de solidarité dans le dernier quart d’heure et ne laissaient pas passer leur chance. Avec cette victoire, les Messins repassent devant Saint-Etienne puisque les Verts se sont inclinés contre Reims (1-2). Les Grenats sont maintenant en position de barragistes et bien placés pour aller chercher un maintient qui paraissait inespéré il y a quelques semaines. Un exploit qui passera par un résultat au Parc des Princes face au Paris-Saint-Germain le 21 mai lors de la 38e et dernière journée.

 

 


>