L1 (J37) : Lyon envoie Nîmes en Ligue 2 et n’abdique pas concernant le podium



En grande difficulté en championnat, Nîmes était dans l'obligation de s'imposer pour espérer se maintenir en Ligue 1. De son côté, Lyon avait l'occasion de se rapprocher de la Ligue des Champions en cas de succès. Plus efficace dans la finition, Lyon s'est imposé (2-5) sur la pelouse de Nîmes. Les Lyonnais s'en sont remis à un doublé de Lucas Paqueta (8eme, 24eme), une réalisation de Memphis Depay (21eme), un but de Houssem Aouar (55eme) et de Islam Slimani (88eme) pour s'imposer. Le NO avait ouvert le score par Moussa Koné (5eme) et réduit l'écart par lui-même (62eme). Lyon reste quatrième et maintient la pression sur Monaco dans la course à la C1, tandis que Nîmes file en Ligue 2.

Des Lyonnais efficaces


Agressif d'entrée de jeu, Lyon a voulu profiter de la spirale négative des Nîmois à domicile pour enfoncer le clou. L'intention est bonne mais les Gones se font punir très vite sur une erreur défensive de Marcelo. Alors que le défenseur brésilien voulait remettre en retrait vers Jason Denayer, Moussa Koné suit bien et parvient à glisser un plat du pied droit pour tromper Anthony Lopes (5eme). Coup de froid de courte durée pour les Rhodaniens. La réponse du berger à la bergère intervient en à peine trois minutes. Suite à un tir dévié côté gauche de Maxwell Cornet, le ballon revient sur Lucas Paqueta qui n'a plus qu'à placer un tir du droit au point de penalty (8eme). Remonté à bloc, les Gones poussent et ne tardent pas à être récompensés grâce à son buteur maison. Trouvé sur le flanc gauche, Memphis Depay contrôle et enchaîne d'une lourde frappe du droit à ras de terre (21eme). En position de force, les Gones déroulent et sollicitent Baptiste Reynet à plusieurs reprises. Sonné, Nîmes ne parvient pas à réagir et Paqueta en profite pour faire le break suite à une frappe de Léo Dubois repoussée par le portier du NO. Bien placé au point de penalty, l'international brésilien décoche un tir imparable à ras de terre du droit (24eme). En grande difficulté et sans ressource, Nîmes subit devant les assauts lyonnais jusqu'à la pause.

Des Crocodiles pas inspirés


Le NO tente de se révolter dans le second acte mais se montre toujours aussi brouillon offensivement avec des frappes non-fructueuses. Solide en bloc, Lyon se contente de bien défendre et placer quelques contres jusqu'à la 55eme minute de jeu. Sur un bon mouvement collectif initié par Depay, Paqueta est lancé sur le côté droit pour servir dans l'axe Houssem Aouar. Bien placé dans la surface de réparation, l'international français ne tremble pas pour corser l'addition d'un plat du pied droit. La messe est dite. L'addition est salée pour le NO qui accuse le coup mais veut laver son honneur. Chose faite par l'inépuisable Koné qui profite d'une perte de balle de Maxence Caqueret pour filer au but et ajuster du droit Lopes (62eme). Le doublé pour le buteur nîmois qui pense entretenir un mince espoir mais sans succès. Islam Slimani punit définitivement Nîmes en adressant un coup de tête millimétré sur un centre chirurgical de Rayan Cherki venu de la gauche (88eme). Fin du festival de buts au Stade des Costières. Lyon envoie le NO en Ligue 2 mais devra attendre un faux pas de Monaco et un résultat positif contre Nice pour se qualifier en Ligue des Champions la saison prochaine.

>