L1 (J21) : Lens douche Saint-Etienne au bout du temps additionnel



Déjà décisif dans les derniers instants du match face à Lille en Coupe de France il y a dix jours, Seko Fofana a une nouvelle fois enfilé le costume de sauveur du RC Lens ce samedi face à Saint-Etienne. A la 94eme minute du match, alors que les Sang-et-Or se dirigeaient vers un match nul sur la pelouse de Geoffroy-Guichard, le milieu de terrain a montré toute l’étendue de son talent en marquant d’une superbe frappe enroulée pour donner la victoire aux siens. Les hommes de Franck Haise reviennent pourtant de loin dans cette rencontre. Malgré un contexte compliqué avec un effectif limité et une panne de résultats en Ligue 1, les Verts ont livré une prestation consistante qui devrait leur donner de l’espoir pour la suite de la saison.

Saint-Etienne a eu la balle de 2-0





Dans une première période ouverte, les joueurs de Pascal Dupraz n’ont pas hésité à évoluer haut sur le terrain. Après des tentatives infructueuses d’Yvan Maçon (7eme) et Mahdi Camara (27eme et 36eme), c’est en profitant d’un contre que Saint-Etienne a ouvert le score. Trouvé côté gauche, Adil Aouchiche a adressé un centre vers Ryad Boudebouz qui a vu sa reprise, bien que freinée par Leca, terminer au fond des filets (38eme). Malgré moins d’opportunités en seconde période, les Verts ont eu la balle de break par Lucas Gourna, qui a vu sa demi-volée frôler la barre après un contre (72eme). En face, Lens a eu des opportunités pour ouvrir le score par Wesley Saïd (3eme) ou Jonathan Clauss sur coup franc (25eme). En seconde période, Arnaud Kalimuendo (62eme) a été tout proche d’égaliser, mais le but du 1-1 est finalement venu du banc. A la réception d’un corner de Clauss, Florian Sotoca a trouvé l’ouverture d’une tête au premier poteau (77eme). Cet éclair de génie de Fofana en fin de match permet à Lens d’enchaîner un deuxième succès de rang (1-2) après celui face à Rennes le week-end dernier. Toujours bon dernier, Saint-Etienne a désormais rendez-vous avec Lyon vendredi prochain.

>