L1 (J15) : Nice surpris à domicile par Metz

Gros raté niçois lors de cette 15e journée: l'OGC Nice avait l'occasion de creuser l'écart sur ses concurrents pour le podium de L1 mais l'équipe de Christophe Galtier, peu inspirée, est tombée de haut à domicile devant de courageux Messins, victorieux sur un but de Fabien Centonze (31e). Le Gym (2e, 26 pts) se retrouve désormais sous la menace de Rennes (3e, 25 pts) ou de Marseille (5e, 23 pts), qui jouent dimanche, respectivement contre Lorient et Troyes. Et concéder une deuxième défaite à domicile d'affilée n'était sans doute pas prévu avant d'aller défier l'ogre PSG, intouchable leader de L1, mercredi prochain au Parc des Princes. Tout le mérite en revient à Metz (20e, 12 pts), compact et solidaire, qui s'offre un peu d'air en revenant provisoirement à hauteur de l'avant-dernier, Saint-Etienne, et à un point du premier non-relégable. C'est seulement la deuxième victoire messine cette saison, la première depuis un succès à Brest fin septembre (2-1)...

Devant son public, Nice a connu mille difficultés à s'approcher de la cage messine, manquant de vitesse et de justesse dans une rencontre heurtée et hachée par les fautes. Et à trop ronronner loin de la cage adverse, les Aiglons se sont fait surprendre: le latéral messin Fabien Centonze, s'échappant côté droit, a lancé dans l'espace Nicolas de Préville, qui a centré à ras de terre pour Centonze, buteur d'un plat du pied (31e).Ce scénario contraire a un peu réveillé le Gym mais Andy Delort a oublié de servir Amine Gouiri, s'enferrant dans la défense (39e). Puis l'ancien avant-centre de Montpellier a vu sa tête plongeante à bout portant sortie par le gardien Alexandre Oukidja (45e+1). La seconde période a longtemps ressemblé à une séquence d'attaque-défense mais les Niçois ont trop péché dans la finition (78e, 89e). Pas vraiment rassurant avant d'aller au Parc des Princes!


>