L1 (J11) : Rennes sur sa lancée contre Strasbourg

Inquiétés jusqu’au bout par des Strasbourgeois bien en place défensivement, les Rennais ont réussi à gagner ce match grâce à un but de Nayef Aguerd (82eme). Dominateurs la plupart du temps, les Bretons ont eu du mal à trouver la faille et une nouvelle fois, c’est sur une phase arrêtée que la différence s’est faite.

Sels sauve son équipe

Strasbourg et Rennes restaient sur une bonne dynamique avant de s’affronter avec pour Rennes quatre victoires d’affilée toutes compétitions confondues et pour Strasbourg une belle victoire contre Saint-Etienne (5-1) après avoir ramené un bon nul de Montpellier (1-1). Deux équipes joueuses qui promettaient du spectacle pour le retour de Julien Stephan au Roazhon Park. Les supporters bretons lui ont d’ailleurs réservé une très belle ovation avant le match. Match qui est parti très vite avec une grosse occasion dès le coup d’envoi pour Aguerd (1ere). Une action qui a donné le tempo d’une rencontre largement dominée par le Stade Rennais en première période. Des Bretons qui se sont montrés dangereux sur plusieurs corners de Benjamin Bourigeaud parfaitement tirés et repris une fois par Gaëtan Laborde (18eme) puis par Aguerd (25eme) mais à chaque fois Matz Sels a sorti le grand jeu pour sauver son équipe. Petit à petit, les Strasbourgeois ont reculés sur le terrain, mais Rennes a été trop brouillon pour venir inquiéter le gardien alsacien. Seul fait notable de cette fin de première période, la sortie de Kevin Gameiro sur blessure (41eme), remplacé par Habib Diallo. Les deux équipes regagnaient donc les vestiaires sur un score nul et vierge (0-0).

 

Coaching gagnant pour Génésio

La seconde période a débuté avec des Strasbourgeois plus entreprenants. Et un jeu qui s’est équilibré. Les Rennais ont eu plus de difficulté à prendre possession du ballon pour imposer leur jeu collectif face à des Alsaciens plus présents dans les duels au milieu de terrain. Ce sont même les Strasbourgeois qui ont failli ouvrir le score par l’intermédiaire de Ludovic Ajorque, un poil trop court pour reprendre un ballon de la tête à bout portant (71eme). Un but qui arrivait une minute après par Sanjin Prcic d’une belle frappe à l’entrée de la surface, mais il était refusé pour une position de hors-jeu d'Ajorque qui lui avait remisé le ballon (72eme). Diallo était aussi tout près de scorer d’un « pointu » à bout portant qui s’envolait au-dessus du but d’Alfred Gomis (79eme). Les Rennais avaient laissé passer l’orage alsacien et repartaient de l’avant surtout sur phases arrêtées. Et c’est sur un corner qu'Aguerd délivrait de la tête tout le Roazhon Park. Le Marocain était à la réception d’un corner parfaitement frappé par Lovro Majer, tout juste entré en jeu (82eme). Ce but assommait les Strasbourgeois qui avaient du mal à réagir. Pourtant sur l’ultime action, l’égalisation était toute proche avec une reprise de la tête de Diallo que Gomis claquait magnifiquement alors qu’elle était sous la barre (90eme+4). Un ultime sauvetage qui permettait à Rennes de prendre encore trois points précieux. Une victoire qui replace bien les Bretons dans la course à l’Europe. Les Strasbourgeois eux, ont paru un peu trop timides offensivement pour espérer mieux.

 


>