L1: Ben Arfa s'entraîne déjà à Lille

Reuters

"On avait déjà échangé à distance, on s’est vu hier (lundi). Il est sur place, on attend le feu vert et on espère que ça va se régler très vite", a expliqué le technicien lillois. L'arrivée du milieu offensif française au Losc dépend du prêt du Turc Yusuf Yazici au CSKA Moscou. "Il est arrivé hier, on le gère individuellement. A partir du moment où ça sera solutionné, il pourra intégrer le groupe. Sur ce qu’on a vu de lui, il est fit (en forme). Il a été checké individuellement, il a l’air bien", a précisé en visio-conférence Gourvennec, testé positif au Covid-19 mardi.

Le président de Lille, Olivier Létang, avait affirmé samedi que le club nordiste était en contact avec Ben Arfa et songeait à le recruter. "Dans l’hypothèse d’un départ de Yusuf (Yazici), on a choisi de le remplacer. Hatem Ben Arfa est un joueur libre qui a des qualités, donc il fait partie des potentiels joueurs intéressants pour nous. Mais la première étape, l’obtention d'un accord avec le CSKA Moscou concernant Yusuf, n’a pas été franchie", avait expliqué le dirigeant en conférence de presse.

Le natif de Clamart (Hauts-de-Seine), qui n'a plus joué depuis le 2 mai dernier mais s'est entraîné avec un préparateur physique depuis son départ des Girondins, pourrait débuter avec les Dogues lors du choc face au Paris SG, l'un de ses anciens clubs, le dimanche 6 février. S'il signe à Lille, Ben Arfa (15 sélections en équipe de France) connaîtra ainsi son dixième club professionnel, le sixième en Ligue 1, un championnat où il a débuté à seulement 17 ans, en 2004, sous les ordres de Paul Le Guen à Lyon.


>